X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Webonus
| tous les articles | prix de lausanne |
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | »
Plutôt guérir que prévenir
En automne 2016, le peuple suisse devra se prononcer sur l’initiative « Pour une sortie programmée du nucléaire ». L’occasion de faire le point sur la situation du nucléaire en Suisse avec le physicien-énergéticien Christian van Singer, porte-parole de la coordination romande Sortir du nucléaire.

Nous comptons en Suisse cinq réacteurs nucléaires dans quatre centrales en activité : Mühleberg en, service depuis 1972, les deux réacteurs de Beznau, entrés en service en 1969 et 1971, Gösgen, qui fonctionne depuis 1979, et enfin Leibstadt, mise en service en 1984. Les premières centrales ont été construites pour une durée de 30 ans et les plus récentes pour une durée de 40 ans, une marge existant en tous les cas. Le nombre d’années prévu est...  Lire la suite »
« Etre handicapé, devenir champion »
En complément à la double page consacrée à la thématique du sport et de l’handicap dans le spectre des nouvelles technologies, que vous avez pu découvrir dans le numéro 231 de L'auditoire, quelques étudiants en master en Activités Physiques Adaptées et Santé à l’ Unil nous éclairent sur le sujet des FTT (fauteuils tout terrain) et du cas Pistorius.

Sur le campus de l’Unil, chercheurs, cadres et athlètes se sont retrouvés le temps d’un colloque pour échanger sur le sport, le handicap et la place de la technologie. Organisées au mois de novembre 2015 par l’Institut des Sciences du sport de l’Université de Lausanne (ISSUL), ces deux journées ont été riches de débats passionnés et passionnants. La deuxième journée, centrée sur la question de la technologisation, a permis d’aborder la place...  Lire la suite »
Rencontre avec Bruno Pellegrino, auteur d’Atlas nègre
Nous vous parlions, dans notre numéro 230, du premier roman fort prometteur de Bruno Pellegrino, Atlas nègre. En bonus web, l’interview de celui-ci réalisée par notre rédacteur.

C’est à la Couronne d’or, dans l’ambiance feutrée d’une fin de soirée dans un café un peu rétro que j’ai fait la rencontre de Bruno Pellegrino. Tous deux en avance au rendez-vous, on ne s’est pas reconnu tout de suite, distants d’une table seulement. Pourtant, j’avais beaucoup entendu parler de lui; ancien rédacteur à L’auditoire, il est notamment actif dans le milieu littéraire romand avec l’AJAR (Association des Jeunes Auteurs Romands). Cependant, malgré toutes ses activités, c’était bien pour parler de son premier roman que l’on s’était donné rendez-vous. Nous aurions pu parler de tout et de rien...  Lire la suite »
Oseriez-vous croire aveuglément aux légendes urbaines ?
Est-il vraiment possible d’adapter des croyances populaires au cinéma ? Une question digne d’intérêt. En effet, comprendre les différentes mises en scène créées par les réalisateurs afin de générer l’angoisse chez le spectateur est un challenge difficile. Ainsi, grâce à cinq films illustrant les phénomènes de croyances populaires, il est intéressant de proposer une courte analyse sur le sujet.

Une envie d’adaptation

Les légendes urbaines et rumeurs occupent une place primordiale au cinéma. Elles questionnent par définition la croyance et la véracité des faits narrés, comme pour le film Le Corbeau, et sont employées à l’écran pour semer le doute dans l’esprit du spectateur et mettre à...  Lire la suite »
Les OVNIs sont parmi nous!
Qui n’a jamais entendu parler des OVNIs ? Des cropcircles ? Qu’il s’agisse de simples hallucinations, de confusions de bonne foi ou de la visite authentique de petits hommes verts, le sujet stimule l’imaginaire collectif. Enquête.

La première apparition a lieu le 26 juin 1947. Des engins volant à une vitesse considérable sont aperçus par Kenneth Arnold, aviateur en mission. A la radio KRWC – une émission de l’Oregon, il décrira leur mouvement comme « celui d’une soucoupe ricochant sur de l’eau ». Le terme « soucoupe » restera dans les annales, le mythe est né.

Bien que l’hypothèse extraterrestre ait été majoritairement discréditée par les Etats et autres institutions scientifiques, elle connait un succès croissant,...  Lire la suite »
Venus d'ailleurs, ensemble ici
Surprises et mésaventures des étudiants et étudiantes de français langue étrangère en Helvétie. Par les étudiants et étudiantes du cours Tandem de l’Ecole de français langue étrangère (prof. Myriam Moraz).

Métro fantôme !

C’est vendredi soir, ma première sortie nocturne à Lausanne. Je suis fatiguée. Mon amie a organisé une surprise pour une autre amie à Ouchy. On doit prendre le M2. On attend à la station Bessières. Mais lorsque le métro arrive, AAAAAHHHH ! Où est le CONDUCTEUR ?? J’ai peur !! Ah non ! je ne veux pas prendre ce métro ! Peut-être que le suivant a un chauffeur. J’attends, j’attends… Mais non ! Toujours pas de conducteur. « C’est normal » me dit mon amie. Ce métro n’a pas de chauffeur. A la fin je monte dans le métro et je prie tout le chemin.

(Maryam – Iran)

C’est la même...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.