X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »
Celui qui se peint des ronds orange sur la tête
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques.

A Paléo, tout est permis. Par conséquent, il n’est pas rare de croiser des individus-bananes, des femmes déguisées en panda ou diverses autres expressions vestimentaires des plus artistiques. Cependant, jusqu’ici, la région capillaire se trouvait en général épargnée par ces différentes expérimentations. Ce constat est désormais obsolète : un individu masculin, d’une vingtaine d’années, a été aperçu devant le concert de Seasick Steve, orné de délicieux cercles de couleur orange probablement sprayés directement à la bombe sur son crâne au poil ras. Et ce, manifestement dans une visée purement décorative....  Lire la suite »
A la découverte des sommets du Paléo Festival
C’est un voyage à travers la Cordillère des Andes que nous propose le Paléo Festival cette année, représentée notamment par divers sommets multicolores et flashy. Réalisés avec 47 km de corde, ils offrent chacun un espace de détente, de « décompression » où siroter un cocktail péruvien ou grignoter une empanada richement garnie.

Ce mercredi, L’auditoire, curieux, est allé à la rencontre d’Amaryllis Blanchard, responsable des nouveaux projets à Paléo. Du haut de ses 29 ans, cette jeune femme passionnée et créative est une figure importante dans la conception du Village du Monde dont elle est cheffe de projet, mais pas seulement. Elle est également en charge des installations Monic La Mouche et de la coordination des projets HES-SO.
Portrait.

  Lire la suite »
Prise de contact
Pour la soirée d’ouverture de cette 39e édition du Paléo, L’auditoire vous propose une première prise de contact avec le festival et vous propose un petit parcours sur la plaine de l’Asse, entre flâneries et bains de foule (dansante !).

Niveau météo tout le monde a été soulagé puisque, mis à part quelques légères petites pluies, les festivaliers sont passés entre les gouttes pour cette soirée d’ouverture! En ce mardi 22 juillet, on entre sur le site du Paléo avec des bottes de pluie même si le terrain n’est pas totalement détrempé (comme il l’est parfois !) et est à peu près praticable. Il y a juste ce soupçon délicat de boue qui recouvre légèrement les installations des...  Lire la suite »
Et l'Homme créa Paléo #2 : Bad Girls (M.I.A.)
J’ai passé la journée à regarder le ciel. J’avais prévu les bottes, le k-way accordé. Je m’attendais à tout, surtout au pire. C’était ma première fois.

J’appréhendais un peu, sans trop savoir quoi. J’avais restreint au minimum le contenu de mon sac à main. En retrouvant les filles à la gare, je me suis forcée à sourire. Après, ça m’est resté sur le visage.

Dans le train, tout le monde se rendait au même endroit. Les quelques exceptions faisaient tache, avec leurs mallettes et leurs chaussures de ville. Il n’y avait plus de places assises. Heureusement, Anna était montée plus tôt et en avait réservé pour nous.

Elles frétillaient, les trois. Tout l’après-midi, mon téléphone avait vibré des photos qu'elles s’envoyaient –...  Lire la suite »
Celui qui regarde les concerts aux jumelles
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques.

Le quidam est vêtu sobrement : short militaire, pull noir, baskets. Comme tout être rusé et perspicace, il sait probablement que la Grande Scène a pour principale caractéristique de ne pas être petite. Ce qui permet à la fois à beaucoup de monde de voir ladite scène, mais à très peu de personnes de distinguer ceux qui s’y trouvent – qui en général revêtent un intérêt plus grand que la structure en elle-même. En ce mardi soir, les happy few sont en majorité féminines et les mecs ont été relégués à l’arrière garde. Le quidam en fait partie. Mais, étant rusé (comme mentionné ci-dessus) il a pensé ...  Lire la suite »
Welcome back, Gary Cooper
Le programme du Paléo les définit comme « perpétuant le rêve américain, entre Louisiane et rock garage ». En effet, il y avait dans l’air comme des relents de poussière du Far West lorsque les quatre Lausannois ont débarqué pour offrir leur show case au bar de la presse en ce mardi pluvieux. Un petit avant-goût, plutôt soft – acoustique oblige – si l’on en croit leurs propres mots, de ce qui sera offert au public mercredi à 17h sur la scène du Club Tent.

Avec ses rythmes entêtants, ses paroles poétiques, souvent drôles ou surprenantes, son ambiance américaine malgré les textes bien français et ses tronches des plus authentiques, Adieu Gary Cooper a tout pour plaire. Bien que récent – « j’ai remonté notre fil d’actu Facebook y ...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.