X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »
L'Estivale Open Air 2014
Du 31 juillet au 3 août, s'est déroulée la 24ème édition du festival d'Estavayer-le-Lac. L'auditoire était présent pour vous transmettre un petit retour.

Un site agréable et intimiste
Voilà bientôt un quart de siècle, qu'une fameuse équipe de bénévoles fait vivre ce magnifique festival qui accueille musique rock, pop, hip-hop et aussi de la variété. Flirtant avec le lac de Neuchâtel, la Place Nova Friburgo sur laquelle se tient ce festival mérite vraiment le détour! Tout d'abord le site: ombragé, plat, intimiste et familiale. Un long muret permet de s'asseoir au bord de l'eau pour manger, siroter un cocktail, papoter ou simplement contempler le Jura et les berges nord-ouest du lac tout en vibrant au rythme des concerts.
Avec la grande scène, et la scène du lac, l'Estivale propose une vingtaine de concerts pour tous les styles et tous les genres....  Lire la suite »
Interview : Naâman
Il a 23 ans, un look d'universitaire et une voix de vieux Jamaïcain. Mardi, il a "retourné le Paléo" en compagnie de son fidèle DJ et de ses musiciens. Rencontre avec celui que les médias présentent déjà comme le prodige de la nouvelle scène reggae.

L'auditoire: Ton album a été élu « Reggae French touch » de l’année. Qu’est-ce que ça signifie ?
Naâman: La french touch, c’est une catégorie qui a été créée pour les français qui s’expriment en anglais. C’est du reggae international, mais de France.

Et tu penses que le fait d’être français a une influence sur la musique ?
Non, à part dans l’accent, parce que bon… on est ce qu’on est ! Après chaque pays influence...  Lire la suite »
Celle qui pense que le récit de son dernier soir à Paléo intéresse les gens
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques. Aujourd'hui, l'hypothèse s'est trouvé confirmée.

Paléo c’est terminé. Et comme chaque année on est très triste, mais quand même un peu soulagé de pouvoir rentrer chez soi. Parce que marcher dans la boue, être baigné de l’odeur de paille rance, avoir froid, avoir chaud, se faire rincer par des averses surgies de nulle part, se faire écraser les pieds et hurler dans les oreilles, boire, ne pas dormir, passer des heures dans les transports en commun – parce qu’on est malin – bref, tout ça, ça va six jours, mais on se rend souvent compte le dimanche soir qu’on est plutôt content d’avoir un an pour s’en...  Lire la suite »
Celui qui s’assied au milieu de la foule
Chaque jour, un individu absurde du Paléo est analysé par nos soins. Individu réel, mais hypothèses hypothétiques.

Il y a certains concerts qui s’y prêtent ; je ne dis pas le contraire. Je me souviens par exemple de la dernière venue de Ravi Shankar il y a de cela quelques années. C’était le premier concert de la Grande Scène, donc autour de 18h30, il faisait beau, le festival n’était pas encore plein et les gens fumaient de l’herbe pieds nus. Ravi Shankar lui-même était assis sur scène, il était donc presque logique que les gens l’écoutent dans la même position – qui se révèle également plus pratique pour rouler. Cette année, tout le monde était par ailleurs assis devant le concert classique, par exemple.

Mais devant Woodkid ? Non seulement c’était l’un des concerts les plus attendus du festival après Stromae, non seulement c’était...  Lire la suite »
Palliez le manque de balets, Oh!
Opinion

Cette année encore, le Paléo nous a montré qu’en matière de bamboula, à Nyon, on sait faire! En revanche, en matière de partage, les festivaliers sont encore bien trop coincés du c*l.

Zoom sur l’association Solyna.

Solyna, si vous ne l’avez pas remarqué lors des concerts du maestro ou du joli petit canard semi-boiteux, c’est une association suisse venant en aide aux jeunes femmes victimes de trafics sexuels; une association humanitaire bien de chez nous qui tenait fièrement son stand en plein milieu du festival.

Comme le nez au milieu du coude, le festivalier lambda n’aura peut-être pas remarqué cette petite échoppe, modeste et discrète, flanquée là, au milieu des autres associations...  Lire la suite »
Et l'Homme créa Paléo #7 : I love you (Woodkid)
Je suis censé écrire le septième et dernier chapitre (ou épisode, comme on voudra) de ma petite série (ou feuilleton, si on préfère) centrée sur ma semaine à Paléo. Pour me lancer, j’ai regardé cet après-midi des vidéos de Woodkid sur Internet. Son concert hier soir aux Arches m’a bazardé dans les hautes sphères, j’ai mis des plombes à redescendre. Nous sommes lundi, il a plu une grande partie de la journée. Ma lessive tournait. J’ai fait un peu de ménage. Je me répétais cycliquement que j’avais ce dernier texte à écrire.

En avril, au moment du dévoilement du programme de Paléo, j’avais évoqué ce projet sans plan particulier. Séverine trouvait que c’était une bonne idée. J’ai reçu une accréditation,...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.