X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | »
« Cieux indolents, qu'attendez-vous ? Frappez... Déversez vos foudres sur la tête du traître. »
L'Opéra de Lausanne a donné en avril dernier Ariodante, de Handel. Entre une mise en scène loufoque et une fin tout simplement irrespectueuse, il s'agit là d'un échec que la qualité de l'orchestre peine à rattraper. Retour sur une production décevante.

Ariodante, c'est l'histoire d'amour entre le héros éponyme et sa belle Ginevra, fille du roi d'Ecosse. Leur amour est béni par le roi, mais l'intriguant duc Polinesso, qui veut posséder Ginevra, vient interférer. Il utilise l'amour de Dalinda, servante de Ginevra, pour la faire se déguiser en sa maitresse et simuler une scène d'amour avec lui pendant qu'Ariodante les observe. Ce dernier, se croyant trahi par la femme qu'il aime, veut se donner la mort, mais son ...  Lire la suite »
A la découverte du petit barbare!
Un être tourmenté. Voilà ce qu’est le petit barbare. Invité dans les rêves de ce personnage atypique aux traits citadins, le public se retrouve, à l’image du personnage, quelque peu perdu dans une société de contraintes.

C’est la pénombre. Pas un bruit. Les secondes passent, toujours rien. Mais que se passe-t-il? La pièce n’a pas encore débuté mais la tension se fait déjà sentir. C’est alors qu’une actrice apparaît dans un halo de lumière, debout et immobile, tournée vers l’autre partie de la salle plongée dans l’ombre. Elle ne dit rien, mais elle est là. Seule sa présence a de l’importance pour le moment. Soudainement, une voix surgit de l’obscurité. Celle d’un homme tourmenté, qui s’adresse au public par une complainte récurrente.

Par ses lamentations, sa voix lancinante critique l'image d'une société organisée autour de...  Lire la suite »
L'art vaudois à l'honneur
Le pays de Ramuz a enrichi le monde de l'art de quelques peintres. René Auberjonois, Félix Vallotton, François Bocion, Marius Borgeaud ou encore Rodolphe Bosshard sont ceux qui nous viennent immédiatement à l'esprit. Ils ont tous posé leur chique depuis longtemps, mais leur oeuvre est immuable. La Galerie du Marché à Lausanne expose certaines peintures de ces artistes de chez nous jusqu'au 26 mars 2016. C'est un évènement grandiose qui mérite le détour.

C'est ici, à la croisée des Escaliers du Marché qui mènent à la Cathédrale Notre-Dame et de la rue de la Mercerie, que Jean-David Mermod, marchand de tableaux, s'est installé il y a vingt ans, exactement vis-à-vis du Café du Grütli, pour ouvrir une galerie d'art. Ce sont les Hommes qui viennent à lui. Là accourent des étudiants en histoire de l'art, des conservateurs, des commissaires d'expositions, des peintres en panne d'inspiration, des...  Lire la suite »
Etre, simuler… Vivre, quoi.
Un « paumé », un « black » et une « lesbienne » travaillent dans un cinéma. Ce pourrait être le début d’une mauvaise blague… Ou tout simplement le résumé du Cinoche d’Annie Baker, actuellement au Pulloff.

Produit par le Théâtre claque, traduit de l’anglais par Antoinette Monod et Geoffrey Dyson, Le Cinoche a remporté le Prix Pulitzer 2014 de la meilleure pièce de l’année. Il raconte la vie de trois êtres, trois « stéréotypes » comme dirait l’un, balayant les rangées d’un vieux cinéma. Entre deux coups de balai, ils parlent de vieux films. De nouveaux aussi. Du numérique. Du 35 millimètres. De vomi. De familles. Et, surtout, ils écoutent leurs silences.

Le texte peut surprendre par sa simplicité. Pas de grandes histoires, pas de héros valeureux, juste le quotidien de trois employés qui volent un peu dans la caisse et ...  Lire la suite »
Jeux d’enfants
Durant ce mois de décembre, l’on a pu voir à l’affiche du théâtre Kléber-Méleau On ne badine pas avec l’amour, mise en scène par Anne Schwaller.

On ne badine pas avec l’amour est une pièce écrite au XIXè siècle, à l’ère des romantiques, par Alfred de Musset. En deux mots, elle raconte les retrouvailles de deux cousins, Camille et Perdican, promis l’un à l’autre. Elle souhaite rejoindre les ordres, lui sort du collège et se laisse porter, insouciant, par les souvenirs d’enfance. Devant la froideur de Camille qui cache les sentiments qu’elle ressent pour lui, Perdican séduit Rosette, une jeune paysanne, afin de rendre sa cousine jalouse. Les deux cousins se livrent alors à un jeu de séduction...  Lire la suite »
Quand les mots font danser un DJ
L’Arsenic présentait jeudi et vendredi derniers le premier spectacle solo du DJ Nic Lloyd, «Don’t judge», qui questionne et expérimente les frontières entre sons et corps, intangible et physique, subconscience et contrôle, identité et métamorphose.

Unconscious body. Corps inconscient. Ces deux mots résonnent dans la salle, rapidement rattrapés par d’autres, enregistrés sur deux disques lancés à des vitesses différentes. Entre le duo de platines, un homme, seul, vêtu de noir et de baskets blanches. Il passe de l’une à l’autre, les déplace, change de disque, donne à ce dernier une nouvelle impulsion, dirige les enceintes vers le public, installé en demi-cercle sur la scène, sur des chaises ou à même le sol, sur des coussins blancs. La seule limite entre l’artiste et les spectateurs est celle formée par l’éclairage.

En un peu plus d’une...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.