X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | »
L'auditoire vous invite à l'Arsenic pour voir Julien Mages
Ballade en orage, un texte écrit et mis en scène par le Suisse Julien Mages, se joue à l'Arsenic du 9 au 14 décembre. L'auditoire vous offre des places !

Dix invitations sont à gagner pour les plus rapides : il suffit de faire directement votre réservation sur le site de l'Arsenic, et de choisir vos dates en mentionnant "promotion AUDITOIRE orage" dans les remarques du formulaire de réservation. Profitez-en !


De quoi s'agit-il ?

Une ballade théâtrale qui évoque l’héritage, la filiation et la rupture profonde qui s’opèrent lorsqu’on décide de tout quitter, comme l’a fait Lear avant d’affronter l’orage dans la tragédie de Shakespeare. Trois sœurs se retrouvent dans une propriété familiale pour veiller leur père. Deux frères...  Lire la suite »
Entre danse, performances, musique et arts visuels: Urbainisons-nous!
À sa dix-huitième édition, le festival multidisciplinaire les Urbaines revient agiter la scène artistique lausannoise avec une énergie, une fraîcheur et une gratuité renouvelées pendant le weekend du 5, 6 et 7 décembre. L’auditoire a rencontré son directeur, Patrick de Rham, pour discuter de l’événement en perspective.

«Curieux», «ouvert» et «contemporain» sont les adjectifs que Patrick de Rham, directeur, a choisi pour qualifier son festival. Si les deux premiers sont pratiquement synonymes, c’est parce que l’état d’esprit qu’ils désignent est une composante essentielle des Urbaines, tant chez les organisateurs que chez le public. En effet, il s’agit d’offrir aux artistes un espace pour des projets hybrides et expérimentaux, qui ne veulent appartenir à aucune catégorie définie et se détachent des canons communément encensés ; ils sont donc...  Lire la suite »
« Dessine-moi un mouton. »
Début novembre dernier avait lieu à l’Opéra de Lausanne la création mondiale de l’Opéra de Michaël Levinas Le Petit Prince, d’après le livre d’Antoine de Saint-Exupéry. Dans le cadre du programme «Jeune Public» de la saison, cet opéra pas comme les autres a eu de quoi surprendre. Pas toujours en bien.

La première surprise, c’est le livret. Michaël Levinas, né en 1949, signe là son quatrième opéra. Les trois précédents sont également basés sur des livres, dont un sur La Métamorphose, de Franz Kafka. Fidèle au livre, Le Petit Prince interpelle toujours autant les enfants que les adultes. L’aviateur écrasé dans le désert rencontre le Petit Prince, arrivé sur...  Lire la suite »
Jan Karski, ou le devoir d’écoute
En 1942, Jan Karski, jeune messager de la Résistance polonaise, traverse l’Europe pour raconter de vive voix ce qu’il a vu et révéler aux gouvernements alliés la réalité de la situation en Pologne. En 1985, Claude Lanzmann réalise Shoah, un documentaire sur l’extermination des juifs par les nazis, et parvient à cette occasion à sortir Karski du silence dans lequel il s’est plongé après la Libération. En 2009, Yannick Haenel, troublé par cette histoire, publie un roman construit en trois temps qui croise la parole filmée de Karski dans Shoah, l'autobiographie de Karski, publiée en 1944, et une partie fictive où l'auteur français se met dans la peau du résistant. En 2011, Arthur Nauzyciel s’empare du tout pour créer Jan Karski (mon nom est une fiction) au Festival d’Avignon. Un spectacle repris à Vidy du 13 au 22 novembre....  Lire la suite »
Une nouvelle production de Casse-Noisette par le Ballet du Grand Théâtre de Genève
C’est (presque) bientôt Noël, et en ces temps qui se refroidissent, le Ballet du Grand Théâtre de Genève accueille une toute nouvelle version de ce mythique ballet.

Créé au XIXème siècle sur l’argument d’un conte d’Hoffman et une musique de Tchaïkovski, Casse-Noisette est l’œuvre de Marius Petipa. Le chorégraphe hollandais Jeroen Verbruggen, ancien médaillé du Prix de Lausanne, danseur à la carrière internationale, signe cette nouvelle production, la première de sa carrière de chorégraphe à temps plein. Agrémentée des costumes et d’une scénographie de l’atelier parisien ON AURA TOUT VU, c’est...  Lire la suite »
Moïse en eaux troubles
« J’ai rien compris. » C’est peut-être la phrase que l’on a le plus l’occasion d’entendre dans le foyer de Vidy au sortir de la dernière création de Romeo Castellucci.

Car Go down, Moses n’est pas une pièce qui se comprend, ou du moins pas immédiatement, et c’est bien là toute sa force. D’un autre côté, parler de théâtre du ressenti serait réducteur. Le spectacle commence, en fait, par induire en erreur, avec son début très narratif, clair, avec ses décors réalistes, ses dialogues au sens unique et évident. Satisfait de lui-même, le spectateur se dit peut-être : « Tiens, je vois où il veut en venir. » Mais non. Une grosse claque plus tard, le voici tout perdu.

Les décors nets, ancrés dans une réalité concrète, dans un espace et...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.