X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
| tous les articles | a Lausanne | cinéma | concerts | expositions | festivals | spectacles |
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | »
Vers des cieux plus cléments
Jupiter Ascending
De Lana et Andy Wachowski | Science-fiction
Avec Mila Kunis, Channing Tatum et Eddie Redmayne


Le constat se répète dans nos lignes depuis maintenant un certain temps, mais il est hélas encore et surtout toujours plus d’actualité aujourd’hui : l’avenir du cinéma populaire est sombre. A l’heure où les studios se calquent les uns après les autres sur le modèle Marvel et s’enferment progressivement dans une logique de franchises standardisées, les projets originaux et ambitieux peinent à exister. Les cinéastes dont les créations sincères et exigeantes assuraient jadis la noblesse de la culture populaire voient ainsi leur liberté créatrice menacée. Si certains, en odeur de sainteté chez les majors, parviennent encore à...  Lire la suite »
Astier, un artiste venu d'ailleurs

L’Exoconférence
De et avec Alexandre Astier
Mis en scène par Jean-Christophe Hembert


Il y a un peu plus d’un an, Alexandre Astier montait sur scène afin de rendre un vibrant hommage à son compositeur fétiche, Johann Sebastian Bach. Après avoir récemment ressuscité Astérix au cinéma, il foule une nouvelle fois les planches pour partager avec le public une autre de ses passions : l’astronomie. Ce weekend, L’Exoconférence passait par chez nous (au Théâtre du Léman de Genève) et nous ne pouvions évidemment pas manquer d’y assister.

Après le Cantor de Leipzig, Astier...  Lire la suite »
Un spectateur pas si spectaculaire
Une foule compacte, disposée en rangs serrés qui dessinent un carré presque parfait, plongée dans une demi-obscurité, le visage souvent impassible et pratiquement immobile ; c’est l’esthétique choisie par Martin Schick et Viviane Pavillon dans leur dernière création, Le spectateur spectaculaire, présentée ce week-end au théâtre de l’Arsenic.

Nous noterons d’ailleurs la très belle qualité graphique de l’ensemble. Ces visages tendus, à peine éclairés, sur lesquels se lisent diverses expressions qui vont de l’ennui profond à l’hilarité complète en passant par un stoïcisme sans bornes ou un agacement prononcé, ajoutent une dimension...  Lire la suite »
« Allons, il faut nous y résoudre. Nous serons très riches. Mais malgré ça, nous serons très heureux. »
L’Opéra de Lausanne a donné en ce mois de décembre, pour la traditionnelle opérette de fin d’année, La veuve joyeuse, de Franz Lehár. Le livret français est une traduction de l’allemand, l’œuvre originale étant Die lustige Witwe, donnée pour la première fois à Vienne en 1905. La première de la version française date, elle, de 1909. La production est une reprise de 2006, dans une mise en scène de Jérôme Savary, décédé depuis. Seul le casting a changé (et pas entièrement, nous le verrons); Cyril Diederich est donc toujours à la baguette.

Pour tenter de résumer le livret: à Paris, l’ambassade de Marsovie, petit pays est-européen dirigé par son bien aimé président à ...  Lire la suite »
Coup de théâtre
Une Heure de Tranquillité
De Patrice Leconte | Comédie
Avec Christian Clavier, Carole Bouquet et Stéphane De Groodt


Adapter une pièce de théâtre au cinéma n’est pas chose facile. A force de déconvenues, on le sait. Ces dernières années, beaucoup se sont essayé à l’exercice pour finir par s’y casser les dents. Même Polanski s’était ramassé avec Carnage, transposition maladroite de l’œuvre de Yasmina Reza dans laquelle il répétait inlassablement les mêmes plans fixes et laissait sombrer ses acteurs dans un surjeu complètement déplacé. Cet échec illustre d’ailleurs tout le risque de s’attaquer à...  Lire la suite »
Venez jeter un coup d’œil dans le hublot
C’était il y a quelques jours. Nous avions rendez-vous Avenue de France 9 à Lausanne, à côté de la place Chauderon. A cet endroit se trouvent les quartiers du cinéma Oblò. Ce soir-là, comme toutes les deux semaines, le comité en charge du lieu se réunissait pour discuter des événements futurs. L’occasion pour nous de les rejoindre et de découvrir ce petit cinéma indépendant et les personnes qui le font vivre.

Créé en 2003, l’Oblò est né « de la volonté de proposer un espace pouvant accueillir une culture indépendante et alternative », nous expliquent les membres du comité. La programmation est ainsi composée de films sortant des circuits commerciaux habituels (productions à petit budget, documentaires, courts métrages, films...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.