X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Campus
| tous les articles | conférences et débats | prix de la sorge | unilive |
pages    | 1 | 2 | 3 | 4 | »
Guy Parmelin sur le campus: sommes-nous en danger?
Le Conseiller fédéral Guy Parmelin est venu mercredi soir sur le campus lausannois pour donner une conférence ayant pour thème «La sécurité de la Suisse, quelles menaces et comment s’y préparer efficacement?». Son allocution fut plus formelle qu’instructive, mais sa disponibilité a été appréciable.

Organisée par la Société des officiers du campus universitaire de Lausanne, en partenariat avec l’AESSP, l'Association Mosaïque, Uthink et InnovationTime, la venue mercredi soir du Conseiller fédéral Guy Parmelin sur le campus de l’Unil était l’un des événements phares de cette première moitié de semestre. Dans un Amphimax 350 généreusement garni (400...  Lire la suite »
La contraception hormonale mise au pilori
Longtemps considérée comme symbole féministe, la pilule contraceptive subit aujourd’hui une vague d’accusation de nombreux maux des femmes, utilisatrices qui prennent souvent ce type de contraception hormonal sans connaissance de cause. Retour sur une conférence donnée sur le campus en février dernier par Rina Nissim, naturopathe, auteure et co-fondatrice de l'ancien Dispensaire des femmes.

Que ce soit par la pilule, l’anneau vaginal, le patch ou le stérilet hormonal, la contraception hormonale est une solution choisie par de plus en plus de femmes, de plus en plus jeunes. Evidemment, l’on ne peut parler de contraception sans parler de sexualité et celle-ci débute majoritairement vers 14 à 15 ans pour les premières relations. La prise de contraception autre que préservatif se fait généralement dès qu’une relation semble stable. Elle peut durer jusqu’au désir d’un enfant, ce qui...  Lire la suite »
TEDx Lausanne met l’Amphimax en ébullition


Grandir. Pousser. Pulluler. Prospérer. Expandre. La croissance se reflète dans de nombreuses facettes de notre vie quotidienne, tantôt perçue comme naturelle, allant de soi, tantôt effrayante, néfaste ou sans mesure. C’est cette croissance omniprésente, à la fois percutante et invisible, que l’organisation TEDx Lausanne a placé au centre du débat et du campus ce lundi 8 janvier 2016.


En l’espace d’un après-midi, l’Amphimax, pourtant habitué à abriter des méninges qui s’agitent, s’est métamorphosé en véritable usine à idées. Il était investi par la communauté TEDx Lausanne, une branche locale et indépendante de TED. Il s’agit d’une...  Lire la suite »
Une semaine bien occupée
A moins de vivre sous une pierre, vous avez forcément entendu parler de l'action du collectif R, dans l'auditoire 1612 de Géopolis. Une semaine durant, les membres du collectif –réfugiés et personnes mobilisées pour leur venir en aide– ont organisé conférences, débats et rencontres. Retour sur quatre jours d'occupation.

Les accords de Dublin, ratifiés par la Suisse en 2004, et entrés en application en 2008, visent notamment à organiser, à l'échelle européenne, le droit d'asile. Il y est prévu qu'il est impossible, pour une personne prétendant au statut de réfugié, de déposer une demande en ce sens dans plus d’un pays signataire. Le législateur espérait ainsi éviter que les migrants puissent «miser sur plusieurs chevaux», en multipliant les tentatives pour accroître leurs chances d'obtenir l'asile.

Un certain nombre d'instruments (comme le répertoire EURODAC, qui...  Lire la suite »
Une occupation pour la réaction
Depuis ce matin, le collectif R, collectif de soutien et d’accueil aux migrants, occupe l’auditoire 1612 dans le bâtiment Géopolis de l’Unil. Leur but : ouvrir la discussion et encourager la prise de position de la communauté académique quant à l’accueil des réfugiés et aux « renvois Dublin » notamment.

L’occupation non-violente est prévue jusqu’à jeudi soir, les migrants et les membres du collectif R dormiront là-bas et le refuge de St. Laurent conservera son activité d’accueil pendant ce laps de temps. La salle sera un espace de discussion et de rencontre, divers conférences et débats s’y dérouleront ces prochains jours (programme disponible ici). Le Conseil d'Etat faisant la sourde...  Lire la suite »
"Pause" : compte-rendu de la projection-discussion
Jeudi 8 octobre, L’auditoire et Film(ON)s organisaient une projection-discussion autour de la production cinématographique en Suisse en compagnie d’invités sémillants et pour un public non moins formidable. Petit retour.

Réaliser un film en Suisse : une sinécure ou la galère complète ? C’est la question à laquelle votre journal préféré et l’association Film(ON)s proposaient d’apporter une réponse ce jeudi 8 octobre. Tout d’abord avec la projection du film Pause, ensuite avec une discussion en présence de son réalisateur Mathieu Urfer, de sa productrice Elodie Brunner et de Pierre-Emmanuel Jaques, MER suppléant à la section de cinéma. Le tout était modéré par...  Lire la suite »
pages    | 1 | 2 | 3 | 4 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.