X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: spectacles
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | »
"Je n'ai toujours pas de titre pour cette pièce"
Issu d’une collaboration fructueuse entre Stanislas Nordey et Falk Richter, My Secret Garden est balancé comme un coup de poing à la face du spectateur. La scénographie interroge avant même que le spectacle ne commence : un mur de plus de cent caisses métalliques entassées en guise de fond de scène, et une petite plateforme sur le devant du plateau ; c’est tout. Mais la puissance graphique qui s’en dégage constitue déjà les prémisses de l’expérience qui suivra.

Puis, dès que le noir est fait dans la salle, un personnage surgit et happe l’attention en lançant – sans même attendre le silence – sa première phrase : « Je n’ai toujours pas de titre pour cette pièce ». En quelques mots, tout est dit,...  Lire la suite »
Atelier transgressif
Dans sa nouvelle création C’est une affaire entre le ciel et moi, présentée hier soir à l’Arsenic, l’agence Louis-François Pinagot interroge le donjuanisme dans une mise en scène inspirée du Dom Juan de Molière. Dans ce cadre comique de base, les êtres humains et leurs angoisses sont donnés à voir de manière hilarante et crue. La construction d’un grand n’importe quoi qui ressemble au tumulte intérieur de tout un chacun.


L’agence Louis-François Pinagot, dirigée par le metteur en scène Christian Geffroy Schlittler, est actuellement en résidence au Théâtre Saint-Gervais à Genève, et ce depuis 2007. Ses créations qui ont marqué le public ces dernières années sont Pour la libération des grands classiques (2008), Utopie 2 (2009), et Les artistes de la contrefaçon (2011). Christian Geffroy Schlittler confie ne pas vouloir servir sur un plateau les grands...  Lire la suite »
Savoirs scientifiques et théâtre
Située au centre du campus de l’Université de Lausanne, la Grange de Dorigny questionne depuis de nombreuses années la relation complexe entre théâtre et savoirs scientifiques, notamment à travers des résidences d’artistes et un festival de créations estudiantines (le Fécule). L’auditoire a également voulu interroger ce rapport entre les sciences, humaines ou expérimentales, et cet art vivant qu’est le théâtre.

Tous les savoirs ont-ils leur place sur scène ? Comment les représenter ? A quel titre un savoir scientifique peut-il être convoqué dans un processus de création ? Peut-on concilier théâtre de réflexion et divertissement ?

Le foyer de la Grange accueillera donc une table ronde centrée sur ces...  Lire la suite »
Les Schtroumpfs, les dix petits nègres et la vieille dame
On est à trois jours de la première. Dans le foyer de la Grange de Dorigny, l'équipe de La Plante verte bosse sur la sixième version de leur pièce. Entre les tables, les canapés et les abat-jour, on pique-nique joyeusement en vérifiant qui est sur scène à quel moment et en révisant « les circulations de Bernard ». Dimanche à 17h, ce sont eux qui donnent le coup d'envoi de Fécule – festival des cultures universitaires organisé par l'Unil et l'EPFL.

Le projet est atypique. Deux enseignants – Danielle Chaperon et David Giauque – et un metteur en scène – Matthias Urban – encadrent une vingtaine d'étudiants en Lettres et SSP (le nombre exact ne semble pas arrêté, entre les absents et les intermittents, mais « le mystère de qui est là », affirme Matthias, « fait partie de la...  Lire la suite »
Polymanga, du côté des artistes
Au milieu de la foule grouillante se pressant pour acheter des articles directement inspirés de la culture manga se trouve un havre de paix dédié aux créations d’artistes indépendants.

Comme vous le savez peut-être, la dixième édition de Polymanga se tient actuellement au centre 2M2C de Montreux. Véritable rendez-vous de tous les fans de la culture japonaise, les lieux prennent alors des allures de fourmilière. Partout les cosplays de manga, jeux vidéos et autres films d'animation fleurissent nous plongeant dans une atmosphère décalée et nous donnant l'occasion de découvrir une facette de cet univers particulier. Des peluches aux couleurs vives, des gadgets aux effigies des héros de dessins animés, toute une gamme d'objets, plus ou moins utiles, sont proposés aux visiteurs dans une atmosphère étouffante et bruyante.
Rien de bien intéressant, car à moins de vouer un culte à un héros...  Lire la suite »
Rencontre avec Vincent Baudriller
L'auditoire a rencontré dernièrement le nouveau directeur de Vidy, comme nous vous en faisions part dans notre dernier numéro d'avril 2014 – en grands amateurs du théâtre, nous ne pouvions passer à côté. Nous avions affaire à un homme bavard, terriblement enthousiaste et plein de projets ambitieux. Une aubaine.


Il y a beaucoup de théâtres dans les environs, à Lausanne mais aussi dans le reste de la Suisse romande. Comment envisagez-vous d’intégrer le paysage ?

Ce qui est très agréable ici, c’est qu’on arrive à travailler ensemble grâce à une envie que je n’avais pas connue auparavant. C’est très stimulant. Nous avons des projets avec les...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.