X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: danse
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | »
Venez jeter un coup d’œil dans le hublot
C’était il y a quelques jours. Nous avions rendez-vous Avenue de France 9 à Lausanne, à côté de la place Chauderon. A cet endroit se trouvent les quartiers du cinéma Oblò. Ce soir-là, comme toutes les deux semaines, le comité en charge du lieu se réunissait pour discuter des événements futurs. L’occasion pour nous de les rejoindre et de découvrir ce petit cinéma indépendant et les personnes qui le font vivre.

Créé en 2003, l’Oblò est né « de la volonté de proposer un espace pouvant accueillir une culture indépendante et alternative », nous expliquent les membres du comité. La programmation est ainsi composée de films sortant des circuits commerciaux habituels (productions à petit budget, documentaires, courts métrages, films...  Lire la suite »
Entre danse, performances, musique et arts visuels: Urbainisons-nous!
À sa dix-huitième édition, le festival multidisciplinaire les Urbaines revient agiter la scène artistique lausannoise avec une énergie, une fraîcheur et une gratuité renouvelées pendant le weekend du 5, 6 et 7 décembre. L’auditoire a rencontré son directeur, Patrick de Rham, pour discuter de l’événement en perspective.

«Curieux», «ouvert» et «contemporain» sont les adjectifs que Patrick de Rham, directeur, a choisi pour qualifier son festival. Si les deux premiers sont pratiquement synonymes, c’est parce que l’état d’esprit qu’ils désignent est une composante essentielle des Urbaines, tant chez les organisateurs que chez le public. En effet, il s’agit d’offrir aux artistes un espace pour des projets hybrides et expérimentaux, qui ne veulent appartenir à aucune catégorie définie et se détachent des canons communément encensés ; ils sont donc...  Lire la suite »
Casser les codes
Jeroen Verbruggen, jeune chorégraphe belge, propose depuis jeudi 13 novembre et jusqu’au 21, une adaptation de Casse-Noisette inédite, avec le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Ovni dans la multitude de relectures déjà existantes, son Casse-Noisette emporte le public pour un voyage dans un monde baroque, et témoigne du potentiel de ce chorégraphe prometteur.

On en a vu des versions de Casse-Noisette. Best-seller des ballets, tradition familiale de Noël dans certains pays, Casse-Noisette a le plus souvent cette image de divertissement de Noël, magique, à la mise en scène un peu kitsch, que l’on regarde toutefois avec plaisir, balletomane ou non. La plupart des compagnies proposent généralement des adaptations très proches de celle de Marius Petipa. Parmi celles-ci, la version de Rudolf Noureev que danse notamment le Ballet de...  Lire la suite »
Une nouvelle production de Casse-Noisette par le Ballet du Grand Théâtre de Genève
C’est (presque) bientôt Noël, et en ces temps qui se refroidissent, le Ballet du Grand Théâtre de Genève accueille une toute nouvelle version de ce mythique ballet.

Créé au XIXème siècle sur l’argument d’un conte d’Hoffman et une musique de Tchaïkovski, Casse-Noisette est l’œuvre de Marius Petipa. Le chorégraphe hollandais Jeroen Verbruggen, ancien médaillé du Prix de Lausanne, danseur à la carrière internationale, signe cette nouvelle production, la première de sa carrière de chorégraphe à temps plein. Agrémentée des costumes et d’une scénographie de l’atelier parisien ON AURA TOUT VU, c’est...  Lire la suite »
Rencontrez Foofwa d'immobilité et Marlène Monteiro Freitas


"Soirée orgasmique". C'est sous ce titre quelque peu aguicheur que l'Arsenic organise, les 9 et 10 octobre, une soirée en compagnie des danseurs contemporains Foofwa d'Immobilité et Marlène Monteiro Freitas.

Au programme:
- Une discussion avec Foofwa d'Immobilité dans le foyer du théâtre (à 18h30)
- La représentation d'Utérus, par ledit Foofwa (à 19h)
- La représentation de Paraiso – colecçao privada (Paradis, collection privée), par Marlène Monteiro Freitas (à 21h)

Le tout pour l'unique somme de 21 francs.

L'auditoire vous invite
L'Arsenic a mis à disposition de nos lecteurs 2x2 places pour lesdites soirées. Manifestez-vous à...  Lire la suite »
Reportage : Les Renards des surfaces
Cet été, L’auditoire a pris les devants pour vous parler des Renards des surfaces, une création de Perrine Valli programmée pour le week-end d’ouverture du Théâtre de Vidy (au chapiteau du 12 au 17 septembre). Nous avons donc rencontré la metteuse en scène et avons assisté à certaines répétitions, dans le but de renverser le point de vue habituel du journaliste, fatalement novice et subjectif, pour ainsi comprendre ce qu’il y a un amont d’un spectacle et rendre compte du processus de création.
Dans l’introduction qui suit, Paola Antognini raconte de sa plume le début de notre expérience.


1. Projet multiple, multiples projets


Le matin même de la première répétition des Renards des surfaces, nous rencontrons Perrine Valli, metteure en scène et chorégraphe qui travaille sur ce projet depuis 2012. Belle, elle a un visage ouvert et pétillant,...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.