X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: chroniques
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | »
Une femme à Berlin, Théâtre Pulloff
Du 26 novembre au 7 décembre, le théâtre Pulloff accueille une mise en scène de Séverine Bujard, Une Femme à Berlin, tirée de l’œuvre originale de Marta Hillers.

Théâtre Pulloff, 26 novembre. Me voilà à descendre les quelques marches qui m’entrainent jusqu’en dans la petite salle de spectacle. Face aux spectateurs se dévoile un décor d’un réalisme inspirant d’emblée une profonde pitié. Nous nous trouvons face à la « cave », ce lieu décharné par la guerre et témoin de la vie de quelques berlinois. Une fenêtre brisée, des murs ravagés par les bombes et un sol recouvert de poussière constituent la charpente du décor. A l’intérieur, un fauteuil, une table, une radio et quelques ustensiles essentiels pour survivre. Très vite, le spectateur se sent aspiré dans la cave et devenir témoin direct des évènements.

Nous sommes en avril...  Lire la suite »
Des mots en gestes – Celui qui tombe au Théâtre de Vidy
Une scénographie à la fois épurée et à l’ingénierie complexe offre un terrain de jeux sans limite à six danseurs épatants, dont les mouvements individuels comme d’ensemble évoquent une histoire que chacun se raconte.



Comme l’a fait Yoann Bourgeois, concepteur et scénographe de Celui qui tombe, on pourrait utiliser des mots compliqués pour parler de ce qui se passe sur la scène, occupée par six danseurs et une immense plateforme mobile. Comme lui, on pourrait utiliser le terme de « principe circassien » et chercher la complexité de sa démarche, mais c’est un spectacle qui n’a pas besoin d’être compris. Le ressenti suffit et le spectateur tenu en haleine participe, s’inquiète pour les personnages, suit chaque mouvement du regard; on entend des...  Lire la suite »
Quand le burlesque tue la poésie – Entropia au 2.21
Proposant de parler de rencontres, de solitudes, du chaos des relations humaines, Entropia annonçait un projet ambitieux et percutant. Le résultat est hélas décevant, la faute à un ton exagérément burlesque et un propos peu accessible.

« L’entropie » : cette notion, qui mesure le degré de désorganisation d’un système, sa capacité à passer de l’ordre au désordre, est à l’origine de la coproduction de la compagnie lausannoise du cinquième quartier et de la compagnie limougeaude Méthylène. En considérant l’homme comme un système entropique à part entière, Entropia proposait de mettre en scène la « façon dont la solitude de l’être humain se heurte à celle de son prochain » et s’annonçait ainsi émouvante et poétique. Malheureusement, la pièce qui est donnée à voir se perd dans un registre bouffon, grossier qui, s’il...  Lire la suite »
Plongée sans tuba – Nkenguegi au Théâtre de Vidy
Nkenguegi, un titre plein de poésie, annonçait un beau périple artistique. Hélas, malgré une énergie folle, la nouvelle création de Dieudonné Niangouna au théâtre de Vidy prend l’eau.

Au centre du plateau se tient un homme à moitié nu. Debout sur une petite plateforme, il lutte contre la mer. Il est le dernier survivant du Radeau de La Méduse. Il incarne une humanité qui s’apprête à plonger dans les flots abyssaux, qui s’accroche à la vie dans la tourmente comme tant d’autres migrants de nos jours. Autour de lui, un appartement parisien où l’on s’amuse sans le voir. Ou sans vouloir le voir. Quoi qu’il en soit, le tableau est frappant. Malheureusement, tout se fait sans le spectateur. Pendant trois trop longues heures, il assistera à un évènement auquel il ne peut prendre part. La cause ? Un texte trop dense, des mots qui s’écoulent sans qu’on...  Lire la suite »
Une idée johnwaynienne de la cordialité
Avec Le Dieu du carnage, Yasmina Réza propose de plonger au cœur du quotidien et d’en dégager ce qui est parfois invisible, à savoir les non-dits de la société. A travers un motif simple et commun : une rencontre entre parents, les spectateurs sont amenés à s’interroger sur notre rapport aux normes et à la citoyenneté d’aujourd’hui de même que sur les représentations qui en sont à l’origine.

C’est au cœur d’un appartement modern style que commence Le Dieu du carnage. Un décor à la fois simple et élégant, blanc et lumineux, nous accueille chez les Houillé. Ce couple d’une quarantaine d’années a invité les Reille, un autre couple de la même tranche d’âge, parce que leur fils Ferdinand Reille a frappé Bruno Houillé, son camarade, avec un bâton. En parents modernes et civilisés, les quatre engagent une discussion en...  Lire la suite »
Europa l'infidèle – Empire, de Milo Rau, au Théâtre de Vidy
Donné début octobre au Théâtre de Vidy, Empire de Milo Rau interpelle de manière subtile quant à la responsabilité de l’Occident dans l’histoire des peuples sous son hégémonie.

La pièce commence, le décor se tourne. La façade démolie qui se trouvait alors face à nous n’est plus qu’un souvenir. L’espace est maintenant occupé par un petit studio meublé, au dessus duquel se trouve un écran géant. C’est sur ce dernier que sont successivement projetés, en direct, les témoignages de Ramo, Akillas, Rami et Maia sur leur parcours tiraillés au quatre coins de l’Europe. Ils content leurs récits de vie depuis ce lieu propice à la confidence, pendant que l’un d’entre eux, tour à tour, les filme. L’alternance est dictée par la forme de la pièce, dont les cinq parties rappellent les actes de la tragédie...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.