X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: actualité
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | »
La Pel’ remue la terre et les esprits sur le campus


La Pel’ est une nouvelle association qui réunit des étudiants et étudiantes sensibles à l'écologie pour un projet étonnant: créer un potager sur le site de l’université.

Une nouvelle association d’étudiants
L’automne dernier, sept étudiants et étudiantes de SSP, Biologie et Géosciences se réunissent pour un projet original à la fois pratique et théorique. Il s’agit de cultiver un jardin potager sur les terres de l’Unil tout en développant une réflexion sur la manière de le faire.
Sensibles à l’écologie, les participants et participantes recherchent une solution qui soit respectueuse des êtres humains et de l’environnement. Ils reçoivent rapidement le soutien de l’université qui leur fournit un terrain sur le...  Lire la suite »
Emily Loizeau a enflammé le temple
Afin de promouvoir son prochain album, Emily Loizeau parcourt les scènes en duo avec son violoncelliste.

Lundi soir au Cully Jazz, Emily Loizeau a conquis les spectateurs du temple. Accompagnée de son violoncelliste Olivier Koundouno, complice dès ses début, cette Franco-Britannique de 39 ans a donné un concert acoustique incroyable. Cela met l'eau à la bouche pour son nouvel album à sortir en mai.
Chanteuse émouvante, Emily sait aussi briser la glace avec son public. Après le premier morceau, elle invite les personnes du fond de la salle, qui prétendent ne pas bien entendre, à s'installer autour du piano. Cette absence de micro que l'on aurait pu déplorer a transformé le spectacle en un concert ultra intimiste. Libre devant son piano, Emily Loizeau n'a pas retenu sa voix et a promené le spectateur de ballades en découvertes. Tout en...  Lire la suite »
L'auditoire au Cully Jazz

Chères lectrices, chers lecteurs,

Ne manquez pas le Cully Jazz Festival, en ce moment à deux pas de chez nous, pour voir des concerts (certains sont gratuits), boire du vin et passer d'agréables moments dans un joli bourg au bord du Léman.
Ne manquez pas non plus de nous lire puisque nous nous y rendrons quelques fois pour vous raconter les concerts, l'ambiance, et le vin, par écrit et en images.

Informations sur le festival sur www.cullyjazz.ch
Et en prime, les prévisions météorologiques sur www.meteosuisse.ch – ça s'annonce plutôt bien !



Don Diana, le curé qui a fait trembler la mafia
L’Italie rend hommage à Giuseppe Diana, ce prêtre de la paroisse de Saint-Nicolas-de-Bari, à Casal di Principe, sa ville natale, dans la province de Caserte, qui se sacrifiait il y a tout juste 20 ans en devenant un symbole de la lutte contre la criminalité organisée.

Né en 1958, il est ordonné prêtre en 1982 après des études de philosophie et de théologie. Guide spirituel, professeur, écrivain, chef scout, exemple et témoin de l’engagement citoyen, Giuseppe Diana est devenu un emblème de l’antimafia, une lueur d’espoir toujours vivante après sa mort pour les jeunes qui veulent croire en un futur meilleur.
Don Diana parlait trop, dénonçait sans peur, ne respectait pas la loi du silence, la très répandue « omertà ». Il réveillait les consciences, offrait aux jeunes une alternative à la drogue, à la violence, à la mort, une vie meilleure. Un soir, il décide...  Lire la suite »
7 jours à Kigali
Un film poignant de Jérémy Frey retrace les sept jours (du mercredi 6 avril au mardi 12 avril 1994) qui ont fait basculer le Rwanda dans l’un des génocides les plus violents du XXème siècle.

100 jours de misère. 1 million de morts. Voilà en chiffre le résultat morbide du conflit entre les Hutus et les Tutsis. Au moyen d’une carte détaillée de la capitale rwandaise ainsi que de témoignages émouvant, 7 jours à Kigali explique comment un tel génocide fut possible entre ces deux ethnies désormais tristement célèbres.
C’est ainsi que nous apprenons les tensions qu’il y avait entre l’état rwandais (essentiellement composé de Hutus) et le Front Patriotique Rwandais (institution représentant les Tutsis) dès le début des années 90. Le président Hutu Juvénal Habyarimana avait ...  Lire la suite »
The Cleaners
Le mardi 11 mars dernier se tenait à Genève une soirée-débat dans le cadre du Festival International des Films sur les Droit de l’Homme, intitulée «Populisme, Précarité et Fascisme ». La thématique était abordée en s’articulant autour du film de Konstantinos Georgousi, The Cleaners, qui retrace l’exploit d’Aube dorée – le parti grec d’extrême droite si médiatisé pour ses aspects néonazis – aux élections législatives du printemps 2012.

La soirée commence par des considérations générales sur les termes « populisme et fascisme ». « Le problème avec les sciences humaines, c’est qu’elles n’ont pas le même cadre expérimental que les sciences naturelles. Ces dernières peuvent se fournir d’un laboratoire et faire des...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.