X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: a Lausanne
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »
Quand les mots font danser un DJ
L’Arsenic présentait jeudi et vendredi derniers le premier spectacle solo du DJ Nic Lloyd, «Don’t judge», qui questionne et expérimente les frontières entre sons et corps, intangible et physique, subconscience et contrôle, identité et métamorphose.

Unconscious body. Corps inconscient. Ces deux mots résonnent dans la salle, rapidement rattrapés par d’autres, enregistrés sur deux disques lancés à des vitesses différentes. Entre le duo de platines, un homme, seul, vêtu de noir et de baskets blanches. Il passe de l’une à l’autre, les déplace, change de disque, donne à ce dernier une nouvelle impulsion, dirige les enceintes vers le public, installé en demi-cercle sur la scène, sur des chaises ou à même le sol, sur des coussins blancs. La seule limite entre l’artiste et les spectateurs est celle formée par l’éclairage.

En un peu plus d’une...  Lire la suite »
Bébés congelés à l'Arsenic
Après avoir été présentée à travers toute la Suisse romande, et y avoir reçu des critiques fort élogieuses, la pièce de Dorian Rossel Une femme sans histoire arrive à Lausanne. A ne pas rater.

En 2006 éclate la tristement célèbre affaire dite des « bébés congelés », qui fera les choux gras des journaux durant des semaines : Véronique Courjault a mis au monde, tué puis congelé trois enfants entre 1999 et 2003, ce qui ne manque pas de susciter une vive émotion auprès du public, qui suivra les développements de cette histoire sinistre jusqu'à la condamnation de l'infanticide, en 2009, à huit années de prison, puis à sa libération conditionnelle l'année suivante.



Le néonaticide est l'un des seuls crimes commis quasi-exclusivement...  Lire la suite »
Interview de Yann Daout sur le parkour
Le parkour ou art du déplacement (ADD) est une activité physique née au début des années 90 en France ; elle se fait progressivement connaître dès les années 2000 et amène la création de nombreuses associations, dont celle de Parkour Lausanne. Rencontre avec Yann Daout, étudiant en sciences du sport à l'Unil et président de l'association.

Pourrais-tu d'abord présenter l'assoc' et son histoire ?
Au début, il y a maintenant quatre ans, j'ai rejoint des potes qui se réunissaient déjà de manière informelle pour faire du parkour. De cinq personnes au départ, d'autres nous ont progressivement rejoints, ce qui devenait problématique pour organiser les rendez-vous ; ainsi, il y a deux ans, on a décidé de former une association à Lausanne. Nous sommes...  Lire la suite »
Un petit Voyage théâtral à la Grange ? – Concours
La Grange de Dorigny ouvre sa saison très prochainement. L’auditoire vous offre la possibilité d’assister au Voyage d’Alice en Suisse, à l’affiche du 22 au 25 et du 29 au 31 octobre.



Après qu’elle a été donnée successivement au Théâtre de l’Oriental de Vevey puis au Théâtre du Grütli à Genève, la pièce de Lukas Bärfuss, mise en scène par Gian Manuel Rau, poursuit sa tournée à la Grange de Dorigny. Œuvre en phase avec son temps, Le Voyage d’Alice en Suisse aborde la délicate question de la mort. Elle propose une réflexion philosophique sur cette thématique internationalement débattue, celle de la fin de vie. Les problématiques sociétales actuelles sont d’ailleurs sujets de prédilection de l’auteur, qui...  Lire la suite »
« S’il est vrai que vous m’aimez… pardonnez-leur… laissez triompher la bonté ! »
L’Opéra de Lausanne a lancé le vendredi 2 octobre sa saison 2015-2016 avec La Cenerentola de Rossini et tape un grand coup. Détails d’une production féérique.

Première précision pour ceux qui, comme moi, ne le savaient pas: La Cenerentola, c’est Cendrillon en italien. Heureusement que c’est un italien et non un germanophone qui a mis cette histoire en musique; un opéra nommé «Aschenputtel» aurait moins attiré les foules, je pense. Mais le succès de cette production lausannoise ne tient pas qu’au synopsis; bien au contraire, c’est tout autant la distribution que la musique et par dessus tout la mise en scène qui ont ravi le public de la première...  Lire la suite »
De Blutch à Mickey
Pour la onzième fois, le Festival BD-FIL investit Lausanne. Le temps d’un week-end, sur la place de la Riponne, on peut donc croiser, en vrac et de manière non exhaustive : des auteurs, des bénévoles, les mecs qui traînent en tout temps sur la place, des gens qui s’en foutent de la BD, des collectionneurs, des parents replongeant dans leur enfance tandis que leurs enfants râlent.

Tout autour de la place de la Riponne expositions et activités se déploient. Invité d’honneur de cette édition, Blutch est à découvrir à l’espace Romandie avec la rétrospective Vue sur le lac et dans le foyer du Théâtre de Vidy avec la frise « La Suite de Vidy ». Vous l’aurez compris avec ...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.