X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: a Lausanne
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »
L'art vaudois à l'honneur
Le pays de Ramuz a enrichi le monde de l'art de quelques peintres. René Auberjonois, Félix Vallotton, François Bocion, Marius Borgeaud ou encore Rodolphe Bosshard sont ceux qui nous viennent immédiatement à l'esprit. Ils ont tous posé leur chique depuis longtemps, mais leur oeuvre est immuable. La Galerie du Marché à Lausanne expose certaines peintures de ces artistes de chez nous jusqu'au 26 mars 2016. C'est un évènement grandiose qui mérite le détour.

C'est ici, à la croisée des Escaliers du Marché qui mènent à la Cathédrale Notre-Dame et de la rue de la Mercerie, que Jean-David Mermod, marchand de tableaux, s'est installé il y a vingt ans, exactement vis-à-vis du Café du Grütli, pour ouvrir une galerie d'art. Ce sont les Hommes qui viennent à lui. Là accourent des étudiants en histoire de l'art, des conservateurs, des commissaires d'expositions, des peintres en panne d'inspiration, des...  Lire la suite »
Quand les taxis lausannois rencontrent Uber, ou quand David combat Goliath
Alors que Uber, avec des prix imbattables, met à mal les services de taxi traditionnels, Taxi Services (Lausanne) lance EVE, une plateforme permettant de mettre en lien les transports en taxi avec des événements culturels et sportifs de la région lausannoise.

Uber est une firme californienne née en 2009. Enfant du néo-libéralisme virtuel, elle est arrivée en Suisse romande au début de l'année passée, proposant des courses à prix cassés, deux fois plus bas que ceux des centrales de taxis de Genève ou de Lausanne. Face à une telle offre, le jeune consommateur, aussi respectueux de la loi qu'il puisse être, ne se fait pas prier pour peser sur quelques touches de son smartphone et s'engouffrer ensuite sans scrupule dans une voiture Uber, heureux de ne pas y laisser la moitié...  Lire la suite »
TEDx Lausanne met l’Amphimax en ébullition


Grandir. Pousser. Pulluler. Prospérer. Expandre. La croissance se reflète dans de nombreuses facettes de notre vie quotidienne, tantôt perçue comme naturelle, allant de soi, tantôt effrayante, néfaste ou sans mesure. C’est cette croissance omniprésente, à la fois percutante et invisible, que l’organisation TEDx Lausanne a placé au centre du débat et du campus ce lundi 8 janvier 2016.


En l’espace d’un après-midi, l’Amphimax, pourtant habitué à abriter des méninges qui s’agitent, s’est métamorphosé en véritable usine à idées. Il était investi par la communauté TEDx Lausanne, une branche locale et indépendante de TED. Il s’agit d’une...  Lire la suite »
Etre, simuler… Vivre, quoi.
Un « paumé », un « black » et une « lesbienne » travaillent dans un cinéma. Ce pourrait être le début d’une mauvaise blague… Ou tout simplement le résumé du Cinoche d’Annie Baker, actuellement au Pulloff.

Produit par le Théâtre claque, traduit de l’anglais par Antoinette Monod et Geoffrey Dyson, Le Cinoche a remporté le Prix Pulitzer 2014 de la meilleure pièce de l’année. Il raconte la vie de trois êtres, trois « stéréotypes » comme dirait l’un, balayant les rangées d’un vieux cinéma. Entre deux coups de balai, ils parlent de vieux films. De nouveaux aussi. Du numérique. Du 35 millimètres. De vomi. De familles. Et, surtout, ils écoutent leurs silences.

Le texte peut surprendre par sa simplicité. Pas de grandes histoires, pas de héros valeureux, juste le quotidien de trois employés qui volent un peu dans la caisse et ...  Lire la suite »
LEB : l’application participative
Une application non-officielle pour les horaires du LEB vient d’être développée par un jeune étudiant de l’EPFL. Celle-ci permet notamment d’informer les utilisateurs des retards du train en temps réel, ce que ne propose pas l’application «TL live».

Bien que son offre se soit sensiblement améliorée ces dernières années, le LEB ne fait pas pour autant défaut à sa tradition de n’être jamais à l’heure. «Quart d’heure vaudois», diront certains. Mais lorsque la cadence est d’un train toutes les quinze minutes, cela commence à devenir problématique… La ligne connait depuis plusieurs années déjà une profonde mutation qui vise à améliorer le nombre de trains en circulation. Toutefois, cela engendre inévitablement des...  Lire la suite »
Jeux d’enfants
Durant ce mois de décembre, l’on a pu voir à l’affiche du théâtre Kléber-Méleau On ne badine pas avec l’amour, mise en scène par Anne Schwaller.

On ne badine pas avec l’amour est une pièce écrite au XIXè siècle, à l’ère des romantiques, par Alfred de Musset. En deux mots, elle raconte les retrouvailles de deux cousins, Camille et Perdican, promis l’un à l’autre. Elle souhaite rejoindre les ordres, lui sort du collège et se laisse porter, insouciant, par les souvenirs d’enfance. Devant la froideur de Camille qui cache les sentiments qu’elle ressent pour lui, Perdican séduit Rosette, une jeune paysanne, afin de rendre sa cousine jalouse. Les deux cousins se livrent alors à un jeu de séduction...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.