X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: a Lausanne
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »
Ecoutons son histoire
Le chapiteau du théâtre de Vidy hébergeait la semaine dernière un monologue débordant d'humour et d'authenticité, écrit et interprété par la comédienne Isabelle Fruchart, selon une mise en scène de Zabou Breitman.

Journal de ma nouvelle oreille conte l'histoire vraie de la surdité d'Isabelle Fruchart, qui a soudainement perdu 70% de son audition lorsqu'elle avait 14 ans. Le diagnostic n'a été prononcé que douze ans plus tard, et Isabelle a encore attendu ses 37 ans pour se faire appareiller – parce que c'était trop cher, trop risqué, et parce que la surdité est un concept trop difficile à reconnaître à soi-même. La comédienne explique, raconte les mois ayant suivi la pose de ses "nouvelles oreilles", l'adaptation du cerveau en quatre paliers, la redécouverte des sons, l'émerveillement, la...  Lire la suite »
Shakespeare s'invite à Vidy
RIchard III

Mis en scène par Laurent Fréchuret/ Comédien principal: Dominique Pinon

Théâtre de Vidy: du 4 au 14 mars 2014

Dernier descendant de la Maison d’York, Richard III (Dominique Pinon sur scène) fut, paraît-il, un tyran sanguinaire qui ne redouta ni le fratricide ni l’infanticide pour mettre la main sur la couronne d’Angleterre. Haï et craint de tous, il mourut lors de la bataille de Bosworth, battu par celui qui devint Henri VII d’Angleterre. C’est cette délirante histoire que conte le metteur en scène Laurent Fréchuret sur les planches du Théâtre de Vidy : « Nous assistons à la métamorphose d’une réunion de famille en un champ de cadavres […] un poème dangereux, un nœud de vipères à dénouer avec la langue. » Un nœud de vipères, tant les cabales...  Lire la suite »
3…2…1… IMPRO !
Les soirées du PIP, l’atelier d’improvisation théâtrale de l’EPFL, méritent d'être plus connues de par nos contrées. Soyez rassurés, chers collègues de l’Unil, à cette occasion tout le monde range équerres et calculettes ! Aucune crainte à avoir de nos voisins transcampus. Au contraire, des thèmes abracadabrants, des contraintes de jeu plus folles les unes que les autres, des répliques à se tordre de rire, autrement dit un cocktail parfait pour se sortir feu Erasmus+ de la tête est garanti !

La soirée swag (Schweizerische wunderbar allwäg Grümpel) du PIP 2014 s’est déroulée ce week-end chez nos voisins EPFLiens. Pour la modique somme de CHF 10.- (sur présentation d’une carte d’étudiant) plus d’une heure et demie de spectacle vous est offerte. Et pas n’importe...  Lire la suite »
Prix de Lausanne : la finale
Voilà : en cette fin d’après-midi du samedi 1er février, les résultats sont tombés. Les six lauréats du prix de Lausanne ont été désignés. Mais avant de les connaître, voyons selon quels critères le jury les a notés…



Le jury

Cette année, il a été présidé par Mme Kay MAZZO, Etoile du NYC ballet, co-directrice de la School of American Ballet.

Les autres membres du jury :

Mme Kathryn BENNETTS,Professeur et coach international
. Metteuse en scène des œuvres de William Forsythe. 
Ex-directrice artistique du Royal Ballet of Flanders, Belgique.

Mme Alessandra FERRI,Etoile invitée, Milan, Italie
. Lauréate du Prix de Lausanne en 1980.

Mme Gigi Hyatt,Directrice pédagogique et directrice...  Lire la suite »
Interview de Garegin Pogossian
Garegin est le seul garçon français de cette compétition. Il a 17 ans et 3 mois et étudie au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Entre deux répétitions, il a discuté un instant avec nous et a partagé, comme les autres candidats que nous avons interviewés, ce qu’est sa vie de danseur.

Depuis ce petit entretien, les sélections et la finale ont eu lieu… Et Garegin s’est vu attribuer la cinquième place, et donc une bourse qui lui assure d’être engagé dans une compagnie ! Un très grand bravo pour tes progrès cette semaine et pour ce bel accomplissement, bonne chance Garegin pour ta future carrière !!!
Quand, pourquoi, où as-tu commencé la danse ? Et où...  Lire la suite »
Interview de Monique Loudières, danseuse Etoile, coach au Prix de Lausanne
Danseuse Etoile de l’Opéra national de Paris, Monique Loudières est une des plus grandes artistes de sa génération. Après avoir mené une brillante carrière, elle s’est destinée à l’enseignement, dirigeant de 2001 à 2008 l’Ecole Supérieure de danse de Cannes Rosella Hightower. Cette danseuse de la « génération Noureev » est désormais professeur et répétitrice freelance dans de nombreuses organisations. Rencontre.

Depuis quand travaillez-vous avec le Prix de Lausanne ?

Justement, j’ai réalisé hier, que ça fait quinze ans ! Il y a eu juste une année où je n’avais pas pu venir, j’étais au Japon pour danser. Mais sinon j’ai toujours été fidèle au ...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.