X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: Grange de Dorigny
pages    | 1 | 2 | 3 | »
Fécule à fleur de peau
À l’occasion de cette douzième édition du Festival Fécule, L’auditoire s’est immiscé dans les coulisses du spectacle de Danse à fleur de pot, à découvrir le 3 mai à la Grange de Dorigny.

Représenter le travail de la terre à travers la danse contemporaine, voici le pari que réalisent les danseuses de Catherine Egger dans le spectacle Danse à fleur de pot. Créé à l’origine pour le Musée de l’Ariana dans le cadre de l’exposition « Potières d’Afrique – Voyage au cœur d’une tradition contemporaine », cette pièce chorégraphique se déplace à la Grange de Dorigny pour une unique représentation dans le cadre du Festival Fécule.

Possédant toutes une expérience...  Lire la suite »
Le Festival Fécule a la patate


Ce printemps, la Grange de Dorigny s’éveille. Du 29 avril au 11 mai, le Festival Fécule va faire profiter le campus de dizaines de spectacles et de performances hautes en couleurs.

Le Festival Fécule revient pour sa douzième édition, prêt à nous faire profiter des créations artistiques des étudiant·e·s. Théâtre, danse et musique sont au programme, pour finir en beauté avec un grand bal animé par les Big Bands de l’Unil et de l’EPFL, qui nous feront danser le samedi 11 mai sur du jazz et du swing dans l’Amphimax 350 ! Pour présenter cet évènement culturel vibrant, L’auditoire a rencontré Jonas Guyot, coordinateur du Festival Fécule, qui nous explique ce que l’édition 2019 réserve comme surprises.

Qu’est-ce que l'édition 2019 va amener de...  Lire la suite »
Prix de la Chamberonne 2018 - Conditions de participation
Pour cette cinquième édition, L’auditoire s’associe avec le Festival des cultures universitaires (Fécule) pour organiser le concours photographique de la Chamberonne. Conditions générales de participation ci-dessous.

Conditions générales

Comme lors des deux précédentes éditions, le concours s'ouvre à l'entier de la communauté universitaire ! Pour participer, il suffit donc d'être étudiant, assistant, professeur ou membre du personnel administratif et technique, à l’Université ou à l’École polytechnique fédérale de Lausanne. En outre, les alumni de l'Unil peuvent eux aussi participer.

Le thème de cette nouvelle édition sera "L'autre réalité: ombres et reflets", que les participants devront...  Lire la suite »
Faust au féminin
C’est dans une Grange de Dorigny transformée en manoir lugubre que Faust prend ses quartiers en ce mois de mars 2017. Jouant sur une mise en scène ambitieuse et un décor particulièrement réussi, le néo-Faust de Darius Peyamiras entraîne le spectateur dans un univers sombre et onirique mais teinté d’actualité.

Alors qu’un hôte élégamment vêtu nous accueille dans une grande salle éclairée par des lustres, on se rend déjà compte de l’atmosphère spéciale dans lequel baigne le lieu. Le point de départ de l’histoire de Faust commence dans une ambiance clair-obscur ; Dieu et Méphistophélès discutent des hommes. Première surprise, notre cher démon est une femme. Toute de noire vêtue, elle fait un pari avec Dieu ; elle corrompra Faust, un vieux sage savant et fidèle de Dieu pour qu’il se détourne du droit chemin. Quant au Seigneur, fumant un cigare et ...  Lire la suite »
Plongée au sommet – Lampedusa Snow à la Grange de Dorigny
Dernier volet d’un triptyque consacré à la crise des migrants, Lampedusa Snow nous plonge dans la fin de vie d’un jeune migrant qui conte son voyage. Une petite bouffée d’air frais qui finit par nous laisser sans oxygène.

Pas besoin de définir Lampedusa, l’actualité le fait pour nous. En revanche, accoler à Lampedusa le mot anglais Snow (neige) peut paraître déroutant. Bien que la représentation traite de la crise des migrants, le cadre n’est pas la mer. C’est que Lampedusa Snow commence dans les montagnes italiennes avec un jeune homme. Son nom est Mohamed et il est ingénieur en électronique. Arrivé en Italie, à Lampedusa, il a été transféré dans un ancien hôtel des Alpes italiennes afin de remplir les formalités d’identification. Et là, avec d’autres compagnons de voyage, il patiente. Mais l’attente est longue et Mohamed en a assez. Alors il tente de...  Lire la suite »
Une idée johnwaynienne de la cordialité
Avec Le Dieu du carnage, Yasmina Réza propose de plonger au cœur du quotidien et d’en dégager ce qui est parfois invisible, à savoir les non-dits de la société. A travers un motif simple et commun : une rencontre entre parents, les spectateurs sont amenés à s’interroger sur notre rapport aux normes et à la citoyenneté d’aujourd’hui de même que sur les représentations qui en sont à l’origine.

C’est au cœur d’un appartement modern style que commence Le Dieu du carnage. Un décor à la fois simple et élégant, blanc et lumineux, nous accueille chez les Houillé. Ce couple d’une quarantaine d’années a invité les Reille, un autre couple de la même tranche d’âge, parce que leur fils Ferdinand Reille a frappé Bruno Houillé, son camarade, avec un bâton. En parents modernes et civilisés, les quatre engagent une discussion en...  Lire la suite »
pages    | 1 | 2 | 3 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.