X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles concernant: 2.21
page    | 1 |
Quand le burlesque tue la poésie – Entropia au 2.21
Proposant de parler de rencontres, de solitudes, du chaos des relations humaines, Entropia annonçait un projet ambitieux et percutant. Le résultat est hélas décevant, la faute à un ton exagérément burlesque et un propos peu accessible.

« L’entropie » : cette notion, qui mesure le degré de désorganisation d’un système, sa capacité à passer de l’ordre au désordre, est à l’origine de la coproduction de la compagnie lausannoise du cinquième quartier et de la compagnie limougeaude Méthylène. En considérant l’homme comme un système entropique à part entière, Entropia proposait de mettre en scène la « façon dont la solitude de l’être humain se heurte à celle de son prochain » et s’annonçait ainsi émouvante et poétique. Malheureusement, la pièce qui est donnée à voir se perd dans un registre bouffon, grossier qui, s’il...  Lire la suite »
page    | 1 |

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.