X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles de: Quentin Tonnerre
pages    | 1 | 2 | »
Un bon recteur dans un mauvais débat
18h05, salle 351 de l'Amphimax. Nasrat Latif, rédacteur en chef de La Télé et modérateur du jour, pivote de 45 degrés. Esther n'étant sans doute pas disponible, ou exigeant quelques centaines de francs pour apprendre son texte, on trouva un autre pantin. Le débat était organisé par les associations de faculté du campus.

Il fixe la caméra. La caméra n'est pas là. Tant pis, Latif s'adapte. Le débat au sujet de l'initiative sur les bourses d'études, objet sur lequel le peuple sera amené à voter le 14 juin prochain, peut commencer.

On nous avait promis une discussion qui devait nous concerner. On a assisté à la soirée qu'Infrarouge avait refusé d'organiser. Benoît Gaillard, président du Parti socialiste vaudois, et Mathieu Blanc, vice-président du PLR vaudois, ont gratifié le public d'un débat de politique fédérale. Nulle raison de les blâmer, ils étaient là ...  Lire la suite »
EPFL: Le fric et le sang traversent la pierre
Lundi, la première pierre du bâtiment « Under One Roof » était posée à l’EPFL, symbole de la présidence mégalomaniaque de Patrick Aebischer. Un ultime bâtiment qui résume à lui seul une politique académique peu reluisante et des pratiques discutables.

Accusant, selon d’aucuns, la tare de n’avoir su s’américaniser assez prestement, l’EPFL court maintenant après un retard fantasmé. Depuis quelques années, elle ne cesse de s’accroître, de construire et de faire de l’oeil aux investisseurs: Rolex Learning Center, ouvert au public en 2010, d’une valeur de 110 millions, financé entre autres par Rolex, Crédit suisse, Novartis, Nestlé, et du Swiss Tech Convention Center; Swiss Tech Convention Center, sorti de terre l’an dernier en compagnie de son...  Lire la suite »
Tragédie de Charlie Hebdo: un dialogue rompu
Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Honoré… et les autres. Des hommes et des femmes qui croyaient en la liberté d’expression. Des hommes et des femmes qui nous rappelaient, chaque jour, que l’on ne peut transiger avec le droit de dire, d’écrire ou de dessiner nos convictions. Tristement mortels, ils en auront payé de leur vie. Si la presse et sa liberté porteront longtemps le deuil de cette journée du 7 janvier 2015, nombreux sont ceux qui continueront de se démener pour leurs idées. Aujourd’hui, comme hier et demain, l’irrévérence ne doit ployer sous le poids des menaces.
Et pourtant. Cette tragédie, comme d’autres, ne peut nous laisser de marbre. Sans doute le trait du dessinateur se fera quelques temps plus léger. Sans doute la plume de l’éditorialiste se fera un instant plus chevrotante. Peut-être pas. Et après ? ...  Lire la suite »
Prévention et sécurité: Lausanne empile les couches
Dans le but de prévenir les incivilités et autres alcoolisations massives en fin de semaine, la Ville de Lausanne propose une nouvelle batterie de mesures. Parmi elles, la création d’une unité de prévention, les SIP. Une mesure de plus qui nourrit une éternelle fuite en avant.

Votre grand-mère (ou votre grand oncle, ou n’importe qui) vous l’a peut-être déjà dit: une fois l’hiver venu, mieux vaut accumuler les couches de vêtements qu’enfiler simplement une grosse doudoune à même le torse. Forte de l’adage selon lequel c’est dans les vieilles marmites que l’on fait les meilleures soupes, la Municipalité de Lausanne s’est emparée de ce concept ancestral et l’applique progressivement à sa politique de régulation de la vie...  Lire la suite »
La tradition d'affichage anarchique à l'anthropole n'est plus
Depuis son entrée en vigueur cet été, la nouvelle directive de l'Université de Lausanne concernant l'affichage dans les bâtiments avait bien peu fait parler d'elle. Elle est à présent au coeur des préoccupations de différents protagonistes du campus, le syndicat SUD-EP en tête. La cause: presque toutes les affiches ont été retirées des murs de l'Anthropole mercredi 8 octobre.

Mardi 7 octobre, le syndicat SUD-EP menait une nouvelle campagne d'affichage, dénonçant notamment "l'engagement par l'UNIL de stagiaires post-master à 4.50 francs de l'heure". Or, dans le courant de la journée, les murs de l'Anthropole ont été nettoyés des tracts du syndicat. Le lendemain, deuxième campagne d'affichage. Cette fois-ci, c'est l'intégralité des affiches ...  Lire la suite »
Le marché parallèle des billets exaspère festivals et festivaliers
Bien que vaillamment combattue par les organisateurs de festivals, la revente massive de billets de spectacles coule ses plus beaux jours. Et un écueil manifeste et tenace perdure dans la lutte contre cette pratique: elle est tout à fait légale puisqu’elle s’inscrit pleinement dans la liberté de commerce. Une motion récemment déposée à Berne vise à enrayer ce marché.

945 francs pour l’abonnement Paléo
Aux abords des festivals, c’est toujours la même rengaine: «Eh mon frère, tu cherches un billet?». Montreux Jazz, Chant du Gros, Cully Jazz… Nous sommes à Paléo et les vendeurs n’ont pas oublié le rendez-vous. Non, on ne cherche pas de billet. Ou alors à des prix plus corrects. En l’occurrence, le...  Lire la suite »
pages    | 1 | 2 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.