X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles de: Jérémy Berthoud
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | »
Du soleil levant... – Akiko à la Bavette (Monthey)
Comment raconter vingt-quatre heures de la vie d’une petite fille sans tomber dans l’anecdotique ? Avec poésie, finesse et simplicité, comme Akiko, mise en scène par Coline Ladetto.



De la poésie, il n’en manque pas dans l’histoire d’Akiko. Il suffit de lever les yeux vers les éclairages chauds et colorés ou sur la jolie robe rouge de la fillette pour la trouver. Il suffit de regarder le visage d’Akiko éclairé par une douce lumière et de la voir s’amuser avec des animaux invisibles, courir après son chat, chasser le cochon qui la poursuit sans cesse… Composée de mille petites choses, sa journée racontée de bout en bout n’en demeure pas moins passionnante.

Tout est propice à solliciter l’imagination : un simple ballon devient ...  Lire la suite »
Phoque en stock – L'enculé au chapeau au Pulloff
L’Enculé au chapeau, farce sexuelle, voilà des mots qui ont de quoi laisser perplexe. Sous ses airs provocateurs, cette mise en scène de Geoffrey Dyson, loin de tomber dans le gore, a bien des secrets à dévoiler.



Jackie, ex-taulard, ex-alcoolo, s’apprête à demander en mariage sa petite amie Veronica, adepte de la sniff. Au moment de passer à l’acte, il trouve sur la table de leur chambre un chapeau qui n’est pas à lui. C’est le drame. Veronica a sans doute un amant (d’ailleurs, avant l’arrivée de Jackie, elle refaisait le lit…). Si l’histoire semble plutôt simple, le texte, lui, nécessite un léger temps d’adaptation, dû à quelques problèmes de diction, que la suite du spectacle verra disparaître, et à la mention d'un grand nombre de marques...  Lire la suite »
En string or not en string – La Comédie des erreurs au TKM
Rouge, subtilement dentelée… Il s’agit bien d’une petite culotte qui, mâchouillée à l’envi (oui), circule entre toutes les mains du début à la fin de La Comédie des erreurs de Shakespeare, mise en scène (culottée et jouissive) par Matthias Urban.



Dans La Comédie des erreurs, l’histoire se construit autour d’une paire de jumeaux, tous deux nommés Antipholus, ignorant leur existence mutuelle. Accompagnés de leur valet respectif, Dromio, jumeaux également, ils se retrouvent en même temps dans la ville d’Ephèse. L’un des Antipholus s’est marié avec Adriana, femme possessive, folle amoureuse et folle à lier. Lors d’une de ses crises de jalousie, destinée à son mari, adressée au jumeau, elle lui jettera sa petite culotte à la face. Déchaînée, elle...  Lire la suite »
Cure et culture – Dom Juan au Théâtre de Vidy
En 1665, la critique religieuse du Dom Juan de Molière passait mal. Bien que ce ne soit plus le cas aujourd’hui, Sivadier parvient à captiver le spectateur en offrant à sa mise en scène un panel frémissant de références culturelles.




Dans un cercle de sable au centre du plateau, Dom Juan tourne en rond. Il tourne comme le faisaient déjà Vladimir et Estragon dans le très célèbre En attendant Godot de Samuel Beckett, mis en scène par Roger Blin, où deux vagabonds attendaient en vain Godot au centre d’une arène de cirque, comme deux clowns. Alors que son père arrive pour lui intimer l’ordre de cesser de vivre dans la débauche, Dom Juan est en train de lire La Philosophie dans le boudoir du marquis de Sade, œuvre libertine du XVIIIe siècle. A ces deux...  Lire la suite »
Plongée sans tuba – Nkenguegi au Théâtre de Vidy
Nkenguegi, un titre plein de poésie, annonçait un beau périple artistique. Hélas, malgré une énergie folle, la nouvelle création de Dieudonné Niangouna au théâtre de Vidy prend l’eau.

Au centre du plateau se tient un homme à moitié nu. Debout sur une petite plateforme, il lutte contre la mer. Il est le dernier survivant du Radeau de La Méduse. Il incarne une humanité qui s’apprête à plonger dans les flots abyssaux, qui s’accroche à la vie dans la tourmente comme tant d’autres migrants de nos jours. Autour de lui, un appartement parisien où l’on s’amuse sans le voir. Ou sans vouloir le voir. Quoi qu’il en soit, le tableau est frappant. Malheureusement, tout se fait sans le spectateur. Pendant trois trop longues heures, il assistera à un évènement auquel il ne peut prendre part. La cause ? Un texte trop dense, des mots qui s’écoulent sans qu’on...  Lire la suite »
Brûle, petite allumette, brûle.
Cent cinquante ans après Andersen, la Compagnie Léon présente aujourd’hui Les petites filles aux allumettes, réinterprétations contemporaines du texte initial. Entre étincelles et extinction, le cœur vacille.

Traversant tout le spectacle, un son de neige de télévision nous poursuit, inlassable, s’éteignant à deux reprises pour marquer les transitions entre les trois relectures successives du conte d’Andersen, de celui qui parle d’une fillette qui tente de vendre des allumettes aux passants. En allumant quelques-unes pour se réchauffer, elle commence à avoir des hallucinations puis finit par mourir de froid, tandis que son âme rejoint sa grand-mère dans un monde plus clément.

La première relecture présente Andersen qui se rend apporter son manuscrit à la poste. En son absence, la grand-mère, qui ne supporte pas la fin malheureuse de l’histoire, s’invite dans la...  Lire la suite »
pages   « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | »

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.