X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Tous les articles de: Emmanuelle Vollenweider
page    | 1 |
Pour le repos du guerrier
S’il existe une section où les femmes sont présentes dans tous les conflits militaires contemporains, c’est celle de la prostitution. Parfois «volontaires», la plupart du temps forcées, les passes se portent bien avec la guerre, qui est grandement responsable de la mondialisation du commerce sexuel. Retour sur un autre rôle de l’armée, le proxénétisme.

Lors de la Première Guerre mondiale, de nombreuses prostituées se rendent au front pour offrir leurs charmes aux soldats, dont la concentration et la demande sont fortes. C’est dans ce contexte que l’état-major français décide d’instaurer auprès de ses troupes des bordels militaires de campagnes, qui sont des établissements favorisant une prostitution sous contrôle des autorités. Ces BMC sont développés durant la guerre d’Algérie et une partie du budget militaire leur est dévoué. L’armée française engage les ...  Lire la suite »
page    | 1 |

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.