X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Webonus
Venus d'ailleurs, ensemble ici
Surprises et mésaventures des étudiants et étudiantes de français langue étrangère en Helvétie. Par les étudiants et étudiantes du cours Tandem de l’Ecole de français langue étrangère (prof. Myriam Moraz).

Métro fantôme !

C’est vendredi soir, ma première sortie nocturne à Lausanne. Je suis fatiguée. Mon amie a organisé une surprise pour une autre amie à Ouchy. On doit prendre le M2. On attend à la station Bessières. Mais lorsque le métro arrive, AAAAAHHHH ! Où est le CONDUCTEUR ?? J’ai peur !! Ah non ! je ne veux pas prendre ce métro ! Peut-être que le suivant a un chauffeur. J’attends, j’attends… Mais non ! Toujours pas de conducteur. « C’est normal » me dit mon amie. Ce métro n’a pas de chauffeur. A la fin je monte dans le métro et je prie tout le chemin.

(Maryam – Iran)

C’est la même chose pour moi… sans chauffeur, c’est l’accident assuré. Mais tout le monde monte et descend, sans avoir peur, donc après 20 minutes de discussion (en plaisantant sur le fait que peut-être qu’il y avait des personnes qui poussaient le métro…), nous sommes montés avec un certain étonnement.

(Nasser – Syrie)

© Myriam Moraz

Transports en commun !

Quand je suis arrivée en Suisse, je ne savais pas comment acheter un billet de bus ou de train. Je ne savais pas non plus que dans le bus et le train, c’est obligatoire d’appuyer sur le bouton pour ouvrir la porte. Je m’attendais à ce qu’elles s’ouvrent automatiquement à chaque arrêt, comme en Russie. Bien sûr, je n’ai pas pu sortir et j’ai continué jusqu’à l’arrêt suivant !

(Aleksandra – Russie)

Au Japon, tout le monde doit passer par les guichets d’accès aux quais pour prendre le train. Ici vous pouvez prendre le train sans être obligé d’acheter un ticket.

(Sae – Japon)

A Madrid non plus, tu ne peux pas entrer dans les transports publics sans passer par la sécurité où tu dois montrer le ticket que tu as acheté antérieurement. De plus, il n’y a pas de contrôle… en près de 2 mois, ils ne m’ont pas encore contrôlé une seule fois ! C’est incroyable ce pays qui a une telle confiance en ses habitants !

(Paula – Espagne)

Et la ponctualité !

Ici, tout est plus efficace. En Irlande, si on dit que le bus arrive à 10 h, c’est très possible qu’il arrive à 10h20. Mais ici le bus est très ponctuel. Puisque tout est très efficace ici, cela fait qu’il n’est jamais en retard.

(Georgia – Irelande)

Payer pour les sacs poubelle !

Encore une chose incroyable, la manière dont les gens organisent leurs ordures. Les Suisses trient tout ! Mais le pire, c’est le prix des sacs poubelle ! En plus ces sacs qui coûtent 6 francs – une fortune - sont obligatoires ; si tu ne les utilises pas, l’Etat peut te donner une amende. Ils sont fous ces Suisses de voter pour de telles mesures.

(Paula – Espagne)

Se maintenir en forme !

Je savais que les Suisses étaient sportifs mais pas à ce point-là… La première fois que j’ai visité Lausanne, j’ai remarqué beaucoup de grands bâtiments appelés « gymnase », c’est-à-dire pour moi un endroit où l’on fait du fitness. J’ai pensé qu’il était très bizarre que tous les gymnases soient dans de très grands bâtiments, parfois historiques. Il a fallu presque une semaine pour que quelqu’un m’explique que ces bâtiments n’étaient pas pour faire du sport mais qu’en fait, tous étaient des écoles pour les étudiants entre 15 et 18 ans. Très bizarre !

(Mariely – République dominicaine/USA)

La nourriture n’a plus le même goût, la nutrition est un délice !

Les Suisses sont très préoccupés par leur santé et la qualité des produits. Ma colocataire a un régime alimentaire très sain, contenant beaucoup de légumes, moins de glucides, de poissons et d’autres choses nutritives très appréciées par mon palais.

La 1ère fois que j’ai cuisiné, j’étais heureuse de montrer ma culture et j’ai préparé une grande quantité de nourriture. Il y avait de la soupe, un plat principal, du jus naturel et un énorme dessert au chocolat.

Ma partenaire a été vraiment choquée, effrayée et inquiète pour ma santé. Elle m’a fait une longue conférence sur la nutrition, la santé et les proportions du corps, de même que sur la qualité des produits et la responsabilité sociale des entreprises concernant le juste prix et d’autres questions très complexes.

Maintenant chaque fois que je vais au supermarché, je me retrouve face à un dilemme interne : la nutrition et la minceur contre les délices et les kilos. Maintenant chaque cuillerée crie le mot « nutrition ».

(Daniela – Equateur)

En Suisse, tous les produits viennent de Suisse et dans toutes les publicités, c’est très important que ça vienne d’ici, comme si c’était une garantie que c’est un bon produit. Je me demande pourquoi c’est si important et comment les Suisses arrivent à produire tout cela dans ce pays assez petit, avec moins d’industries et beaucoup de montagnes. Mystère !

(Marie – Allemagne)

Tortillas ou muesli !

Je ne peux pas me faire à l’heure des repas. Au Mexique je mangeais après 14h ou 15h. A midi je n’ai pas faim, c’est encore très tôt pour moi, j’ai plutôt envie de manger le petit déjeuner. Avant d’arriver ici, j’ai pensé que la nourriture mexicaine me manquerait mais jusqu’ici, elle ne me manque pas, surtout depuis que j’ai mangé du muesli pour la première fois à Lugano (où tout est moins cher qu’à Lausanne) et maintenant c’est mon petit déjeuner préféré, toujours avec du yogourt.

(Reina – Mexique)

4 langues et l’anglais !

En Suisse il y a 4 langues, à Taïwan il y a seulement une langue officielle et tout le monde parle chinois. Cependant ici, dès que vous quittez la Suisse francophone, les gens parlent l’allemand ou d’autres langues.

(Rueitsu – Taïwan)

Etrange, ce mélange d’anglais et de français dans la publicité suisse ! Quand je suis dans le métro ou dans la rue, je vois toujours des affiches qui utilisent l’anglais pour vendre un produit.

(Georgia – Australie)

Mais !

C’est normal, aujourd’hui, grâce à la globalisation, la langue anglaise apparaît dans tous les pays. En Allemagne il existe beaucoup d’anglicismes que nous utilisons tous les jours. Pourtant, en Suisse romande, j’ai remarqué qu’il y a des mots français pour presque tout : une « mind map » devient une carte heuristique, un « mountainbike » un vélo tout terrain et au lieu d’être « online » on est « en ligne ». Les Suisses romands traduisent vraiment tout !

(Sophie – Allemagne)

Où sont les pauvres en Suisse ?

A mon arrivée, la Suisse m’est apparue comme un pays riche et développé. Je me baladais pour découvrir Lausanne, trouvant les gens élégants et classes ; j’étais attentif à trouver un pauvre mais vraiment je n’en trouvais pas. Bizarre ! Je continue pour découvrir quand même la ville toute la matinée. Pas un seul pauvre, pas un seul mendiant. En prenant la direction de chez moi, j’ai passé par la gare. Là, un jeune homme bien habillé avec un casque de luxe sur la tête écoute de la musique… Il vient vers moi et me dit : « excusez-moi ! Vous avez une pièce pour manger s’il vous plaît ? » Mais comment ça ! Vous n’avez pas l’air pauvre !!! « Mais combien vous voulez ? » « 10 francs » me répond-il. Mais comment, c’est trop, « vous exagérez franchement !! Je ne peux pas, je vous donne une pièce de 2 francs si vous voulez ! » « Ok, pas de soucis, merci… » Je lui ai donné sa pièce et me suis dit : « j’espère que je ne croiserai plus de mendiants désormais !!! »

(Faycel – Tunisie)

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.