X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Politique / Société
Jamais sans mon natel… chinois ?
Cette semaine, zoom sur les médias européens pour une revue de presse tournée (aussi) vers nos voisins. Un jeudi sous le signe de la technologie, puisque ce sont nos téléphones, ou plutôt la concurrence de leur marque, qui passent à la loupe…

Loin des gros titres de la Une, on retrouve en seconde partie de beaucoup de journaux une nouvelle qui secoue les milieux de la téléphonie mobile: «Samsung et Apple mettent fin à leurs disputes judiciaires», titre El País sur son site Web.
Alors que la compétition fait rage entre Apple et Samsung, les deux grandes firmes ont annoncé suspendre la bataille judiciaire qu’elles se livrent depuis trois ans pour des litiges dans huit pays, «mais pas aux Etats-Unis», peut-on lire sur le site de RTS Info. Une bataille sur laquelle revient The Wall Street Journal Europe pour décrire les accusations que se sont lancées tour à tour ces fabricants. Copie de technologie, stratégie marketing douteuse, dédommagements faramineux, il s’est constitué un véritable imbroglio juridique entre eux, qui visiblement coûte cher. Même si, comme le souligne The Wall Street Journal, les deux parties ne sont arrivées à aucun accord ni ne souhaitent le partage de leurs licences, une «trêve partielle» est par contre confirmée.
Si cette information est celle que l’on retrouve dans la majorité des médias, Le Monde a choisi un angle d’attaque différent. Alors que les tensions s’apaisent dans la guerre des smartphones, cette dernière devra compter à l’avenir avec un nouvel élément. «L’empire du Milieu à la conquête des Smartphones», titre Le Monde dans ses pages Economie & Entreprise. On y apprend que les deux géants Apple et Samsung ne dominent plus désormais le marché chinois. Ce dernier voit apparaître récemment une marque nationale, Xiaomi, bien plus attractive pour les consommateurs locaux.


Toute ressemblance avec des personnes ou des situations ayant existé est fortuite... – © Reuters


Alors si les deux concurrents ne sont, ni ne seront probablement pas complètement éjectés de la course, ils doivent néanmoins faire face à une nouvelle situation. Le quotidien français explique que, dans le cas de la Chine, «les populations des pays émergents ou des classes moyennes (…) ne souhaitent ou ne peuvent pas débourser des fortunes». Bien conscients de ce paramètre, les employés de Xiaomi ont alors tout misé sur le «bas de gamme » pour le rendre aussi performant que le «haut de gamme». C’est là que le bât blesse pour les deux leaders du marché jusqu’alors, davantage orientés sur ce second type d’appareils. Mais un consommateur chinois ayant le choix de débourser moins, pour une même qualité de photo notamment, ne va pas hésiter longtemps, peut-on lire dans les colonnes du Monde.
Le Temps évoque également la trêve et la relie à des «résultats mitigés», reprenant les propos d’un professeur américain interviewé sur le sujet. Le grand titre romand précise cependant que les «parts de marché en baisse» n’excluent pas de «prochains accrochages», puisqu’il s’agit majoritairement de «signes de détente mineurs».
Pendant ce temps, et à l’affût du moindre scoop à scandale, Le Matin Online reprenait cette dépêche de l’AFP: «Apple revendique la création de 629'000 emplois en Europe». Dans une conférence de presse tenue mercredi dernier, la firme a soutenu avoir été un moteur de la création d’emplois en Europe ces dernières années, mais ne promet rien, par contre, pour celles à venir… Qui a parlé d’une stratégie pour lecteurs simplets et pressés?

Une actualité décidément bien chargée pour la marque à la pomme, puisqu’elle doit gérer en parallèle la sortie, à confirmer, du nouvel Iphone 6 dans quelques semaines.
Qu’importe la marque, tant que les selfies seront encore possibles et faciles à diffuser en ligne, nous sommes d’avis que le smartphone ne fait pas l’employée fédérale…

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.