X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Politique / Société
Crimée : L’Europe et les USA sanctionnent, Moscou ne tremble pas
Le 6 mars, le Parlement de Crimée à grande majorité pro-russe vote le rattachement de la péninsule à la Russie, sous l’œil bienveillant et la main protectrice de cette dernière. Un référendum est donc au rendez-vous le 16 mars prochain afin que les citoyens choisissent entre une autonomie nettement plus renforcée, en retournant à la constitution de 1992 qui prévoyait le droit d’élire un président et de gérer la politique étrangère. Par le même référendum, la population sera appelée à s’exprimer sur l’adhésion à la Russie.
En attendant, les autorités locales envisagent d’adopter le rouble, l’unité monétaire de la Fédération de Russie ainsi que de nationaliser les biens d’Etat de la région.


L’Occident hausse le ton
Suite à ces dernières décisions Barack Obama a déclaré qu'un référendum en Crimée « violerait le droit international […]. Toute discussion sur l'avenir de l'Ukraine doit inclure le gouvernement légitime de l'Ukraine ». Le président américain ajoute aussi que « en 2014, l'époque où les frontières pouvaient être redéfinies en méprisant les dirigeants démocratiquement élus est bien révolue ».
De concert avec la réaction américaine, les leaders européens étaient réunis d’urgence hier à Bruxelles pour discuter la « désescalade » des tensions afin que la crise ne débouche pas sur un conflit militaire. Le sommet se termine sur une série de sanctions contre Moscou. Les Vingt-huit ont décidé de suspendre immédiatement les discussions sur la libéralisation des visas. Si le Kremlin refuse d’accepter la voie de la négociation, en créant un groupe de contact réunissant européens, américains, russes et ukrainiens afin de trouver un compromis dans les plus brefs délai, d’autres mesures seront prises, celles-ci essentiellement d’ordre économique. Conjointement, les autorités américaines ont pris des mesures semblables.

Poutine inébranlable
Témoignant du sort presque scellé de la Crimée, reflétant la détermination russe à ne pas céder cette région à l’Europe, plus précisément à l’Occident, Moscou a lancé lundi un projet de pont reliant la péninsule à la Russie.
Le président russe ne montre d’ailleurs aucun signe de faiblesse, malgré les sanctions, malgré les menaces et un entretien téléphonique de une heure avec le président américain cette nuit. Conscient de la fragilité de la situation, Poutine semble jouer avec la peur d’un conflit, la menace d’une nouvelle guerre froide et sachant que l’Europe est bien trop couarde pour répondre à son audace. L’homme du Kremlin se défend d’ailleurs des voix qui accusent Moscou d’avoir enfreint le droit international en violant l’intégrité et la souveraineté territoriale de l’Ukraine et ne rejette pas une intervention armée sur tout le territoire ukrainien. « Poutine croit que l’Occident a monté un coup pour chasser Yanoukovitch. De plus, les événements de Kiev sont un signe négatif pour les régimes qui sont sous son influence : d’autres pourraient avoir recours aux contestations pour abattre les corrompus » commente le politologue anglais Taras Kuzio.
Défiant l’Occident, le plaçant devant le fait accompli, la fermeté du Président russe semble se fonder sur une motivation bien plus idéologique qu’il n’y parait.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.