X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
Cold-wave pas frigide – La Femme aux Docks le 08 décembre 2016
Dans son nouvel album intitulé Mystère, La Femme a glissé des morceaux qui dégainent du sensuel, des paroles suaves qui restent dans la tête et, sur scène, tout ça sonne particulièrement bien. Le groupe de rock français a su séduire les Docks qui annonçaient sold out déjà plusieurs semaines avant le concert.


@Cléa Masserey


Aux premiers accords on aurait presque pu croire à un groupe plutôt banal ; six musiciens sagement installés derrière leurs instruments, une dégaine années 80, les pattes d’eph’ et le mulet, mais très vite on se rend compte qu’ils ont un peu plus que ça à proposer. Leur cold-wave psychédélique et bien construite nous invite dans leur transe. Sans complexe, La Femme est bien contemporaine et si elle veut parler des mycoses ou des seins de Tatiana autant le faire sans détour. Comme un signal, leur mantra : « la femme vous donne du plaisir », et la sensualité s’installe. Sur scène, ils s’amusent, ils ont l’air d’être dans leur élément et, effectivement, c’est jouissif. Les enchaînement sont bons, le temps passe vite et surtout ils savent le faire monter ce plaisir. Ils ont le charme des sales gamins qu’on ne peut que suivre dans leurs délires et quand ils crient « vive le rock libre » on dit oui !

Sur la fin c’est une folie qui s’empare de toute la salle. Tout se mélange ; les pogos dans le public et les sauts des musiciens dans la foule. Le rythme s’emballe, jusqu’à se sentir vidé, en extase. Ils ont su atteindre le paroxysme, de façon un peu brutale peut-être et ce n’était pas musicalement transcendant (sur la fin c’était surtout de la distorsion sans ménagement), mais émotionnellement c’était très, très bon. Dans la petite salle des Docks, une chanson comme « Le vide est ton nouveau prénom » prend une dimension nouvelle, plus sensible, dans le partage, et « Où va le monde » devient plus électrisante, en chœur avec le public. La Femme a fait son show et c’était convaincant. Si vous les avez loupés, il vous reste tout de même l’album à découvrir absolument si ce n’est pas déjà fait et à écouter sans modération.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.