X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Culture
Plongée au sommet – Lampedusa Snow à la Grange de Dorigny
Dernier volet d’un triptyque consacré à la crise des migrants, Lampedusa Snow nous plonge dans la fin de vie d’un jeune migrant qui conte son voyage. Une petite bouffée d’air frais qui finit par nous laisser sans oxygène.

Pas besoin de définir Lampedusa, l’actualité le fait pour nous. En revanche, accoler à Lampedusa le mot anglais Snow (neige) peut paraître déroutant. Bien que la représentation traite de la crise des migrants, le cadre n’est pas la mer. C’est que Lampedusa Snow commence dans les montagnes italiennes avec un jeune homme. Son nom est Mohamed et il est ingénieur en électronique. Arrivé en Italie, à Lampedusa, il a été transféré dans un ancien hôtel des Alpes italiennes afin de remplir les formalités d’identification. Et là, avec d’autres compagnons de voyage, il patiente. Mais l’attente est longue et Mohamed en a assez. Alors il tente de franchir un col alpin et raconte petit à petit son histoire et ses déboires.


@Grange de Dorigny


Dans les Alpes, il fait beaucoup trop froid pour Mohamed. Simplement vêtu d’un training et d’un sweatshirt, il subit le climat. Mais il continue d’avancer. Il parle de Saïd, celui qui fut comme un père pour lui, et le poussa à migrer. Saïd, qui, voulant faire de Mohamed un Arabe du futur, lui a donné une éducation et lui a transmis des valeurs : l’empire, la nation, la religion. Il voulait que « son fils » donne des leçons à ces « gros blancs ». Mohamed a confiance en ces mots et s’efforce de continuer son périple pour la nation et pour la survie.

Confronté à la nature, Mohamed a l’âme d’un poète. Même si son propos reste quelquefois obscur, il est éloquent et son récit se révèle touchant. Mohamed a envie de vivre mais l’illusion prend parfois le dessus. Comme lorsqu’il prend un papier de bonbon pour un billet et se lance dans un vaste rêve qui finit par s’effondrer.

En une heure, Lampedusa Snow présente un enjeu important : montrer sans filtre un discours sincère, plein d’espoirs et de désillusions. C’est comme ça que l’on verra finalement Mohamed mourir seul dans le noir, au milieu de la neige. De la fraicheur apportée au début par un jeune homme confiant, à la fin, on n’en respire plus

Lampedusa Snow / de Lina Prosa / mise en scène Simone Audemars / La Grange de Dorigny / du 1er décembre au 3 décembre 2016.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.