X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Campus
Deux étudiants de l’Unil remportent le championnat du monde de débat francophone

Aline Fuchs et Brian Favre (© FFD)
Aline Fuchs et Brian Favre, respectivement étudiants en master en Lettres et en master en Droit à l’Université de Lausanne – et accessoirement ex-membres du comité de L’auditoire – ont remporté vendredi soir à Paris la finale du championnat mondial de débat parlementaire.
Organisé par la Fédération francophone de débat (FFD), l’événement a rassemblé de nombreuses équipes en provenance de neuf pays lors d’une semaine de confrontations entre les murs de la Sorbonne.

Le principe ? Quatre binômes participent au débat. Ils reçoivent un sujet une heure avant le début de la confrontation, sous forme de loi, de convention à proposer à l’assemblée. Un tirage au sort détermine deux binômes pour constituer le gouvernement censé défendre la loi ; les deux autres forment l’opposition. Chaque personne bénéficie d’un temps de parole de six minutes sur l’estrade et doit répondre au moins à une question du camp adverse, qui se lève pour intervenir lorsqu’il veut contrer le discours.


(© FFD)
Quelques exemples de sujets : « Ce gouvernement veut interdire les œuvres d’art portant atteinte aux bonnes mœurs. » « Ce gouvernement propose d’accorder une personnalité juridique aux animaux. » « Ce gouvernement renonce désormais à toute intervention militaire dans ses anciennes colonies africaines… » Quant au sujet de la finale, il s’agissait de « Ce gouvernement veut lutter par tout moyen à la suprématie de la langue anglaise. »
Si les sujets sont généraux, le débat demande une contextualisation et une réflexion notamment par rapport à des lois ayant déjà été votées en France. Les participants sont jugés sur l’art oratoire, la rhétorique, la force de persuasion mais aussi sur la qualité de l’argumentaire et la pertinence des interventions et des questions posées.

Le jury ne parvenant pas à départager les deux dernières équipes lors de la finale, il a décidé de changer les règles au dernier moment et d’organiser un deuxième tour : cinq minutes de préparation ont ainsi été accordées à chaque duo pour construire la défense du point de vue opposé à celui défendu jusqu’à présent (sur le même sujet).

Le jury était composé des personnalités suivantes :
- Madame Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre de la République et actuelle députée.
- Monsieur Pierre Tartakowsky, Président de la Ligue des droits de l’homme.
- Maître Francis Szpiner, avocat, ancien membre du Conseil de l’ordre, également ancien défenseur du Président Chirac et de l’Empereur Bokassa.
- Maître Arno Klarsfeld, avocat et conseiller d’Etat.
- Monsieur Nicolas Molfessis, Professeur agrégé de droit privé à l’Université Paris II Panthéon-Assas, ancien membre du Conseil d’administration du PSG et actuel secrétaire général du Club des juristes.

Toutes nos félicitations à nos deux compères qui ont représenté la Suisse avec dignité et talent !

(© FFD)

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.