X
X
L'auditoire

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook
Campus
Les Schtroumpfs, les dix petits nègres et la vieille dame
On est à trois jours de la première. Dans le foyer de la Grange de Dorigny, l'équipe de La Plante verte bosse sur la sixième version de leur pièce. Entre les tables, les canapés et les abat-jour, on pique-nique joyeusement en vérifiant qui est sur scène à quel moment et en révisant « les circulations de Bernard ». Dimanche à 17h, ce sont eux qui donnent le coup d'envoi de Fécule – festival des cultures universitaires organisé par l'Unil et l'EPFL.


Le projet est atypique. Deux enseignants – Danielle Chaperon et David Giauque – et un metteur en scène – Matthias Urban – encadrent une vingtaine d'étudiants en Lettres et SSP (le nombre exact ne semble pas arrêté, entre les absents et les intermittents, mais « le mystère de qui est là », affirme Matthias, « fait partie de la beauté du truc »). Dans un premier temps, les participants ont dû suivre un enseignement portant à la fois sur la dramaturgie et la sociologie du travail. Ensuite : on brûle les planches.

Recadrer les cadres

L'intrigue de La Plante verte : l'espace d'un week-end à la montagne, les cadres des ressources humaines de la Poste sont conviés à un séminaire de formation. À partir de cette situation de base – « recadrer les cadres » –, ce sont les étudiants qui ont rédigé le texte. Sous l'égide d'une directrice des RH (jouée par la comédienne Aurore Jecker) et d'un coach (le comédien Antonio Troilo), les employés sont soumis à des exercices de gestion de crise et autres jeux de rôle. Entre deux, ils adressent des monologues à la plante verte.

Léa, étudiante en Science po, résume ainsi la chose : « On ne sait plus qui parle à qui, ni de quoi. » Elle, elle est Claire : 28 ans, parfaitement immature, « ne rêve pas », mais prépare des cookies tous les dimanches pour ses collègues, dont elle veut être aimée. Elle va côtoyer Charles-Édouard, « célibataire depuis 39 ans », qui vit avec maman et peint de nombreuses paires de seins, Odile, une vieille dame qui regrette que son facteur soit si pressé, Bernard, improbable larbin de l'Hôtel des Cimes, Diane, recalée enfant à « L'école des fans » et qui souhaite « réinstaller le H dans les RH », entre autres personnages très drôles et attachants.

Décor sobre, presque pas d'accessoires : c'est du « théâtre sans argent », résume Léa. Mais aussi un choix conscient de ne pas trop jouer. Ainsi, lors du monologue de la vieille dame par exemple, « il ne s'agit pas de faire la vieille dame », explique Danielle Chaperon. Et quand on les voit, cette joyeuse bande, on y croit.

Avis de pro

Pour Antonio Troilo, comédien professionnel, l'expérience avec des amateurs se révèle concluante. « Ça force à relativiser les choses : à la fois sa propre évolution, mais aussi une certaine fraîcheur, une spontanéité qu'on a peut-être un peu oubliée avec le temps. » Autre force du spectacle, selon lui : « l'écriture de plateau ». Comme il n'y a pas de texte canonique à apprendre et interpréter, c'est tout le processus de création qui est engagé, de l'écriture à la mise en scène. Un gage de liberté, certes – les répliques peuvent ainsi être constamment revues, jusqu'au dernier moment –, mais également un facteur de stress puisque, jusqu'au dernier moment, tout vacille et cherche sa place.


Cecilia en vieille dame. © Bruno Pellegrino


« Qu'est-ce qu'il veut, le coach ? Qu'est-ce qu'ils veulent tous, à la fin ? », se demande Claire. Et Camille, après avoir invoqué les Schtroumpfs, s'inquiète : « C'est un huis-clos ? C'est une pièce policière ? Y en a qui vont mourir, tu crois ? Tous, tous peut-être. »

Pour le savoir, rendez-vous ce dimanche 27 et lundi 28 avril à la Grange de Dorigny, et le mardi 13 mai à la Comédie de Genève.

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Téléchargez le dernier numéro de L'auditoire !

auditoire

Archives

time_machine

Remontez dans le temps ! Retrouvez tous les anciens articles de L'auditoire ici.

Rejoignez-nous sur Facebook

Suivez notre actualité au quotidien; retrouvez chaque jour articles, concours et photos!

Facebook

Recherchez dans les articles

Agenda

Sélection d'événements choisis par la rédaction, pour ne plus rien manquer dans la région.

auditoire

Abonnez-vous, c'est gratuit!

L'auditoire n'est plus envoyé automatiquement à toute la communauté universitaire.
Si vous souhaitez continuer à recevoir notre douce prose dans vos foyers, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Et si vous nous aimez vraiment beaucoup, vous pouvez souscrire à un abonnement de soutien.